Gestion de Stress, Gestion des Emotions

Comment bien respirer quand ont fait une crise d’angoisse

Comment bien respirer quand on fait une crise d’angoisse.

Salut c’est adam Bienvenue dans cette vid?o dans cette vid?o on va d?couvrir ensemble comment mieux respirer pour chasser et supprimer vos crises d’angoisse ce que vous devez savoir c’est que mal respirer provoque vos crises d’angoisse la plupart des sympt?mes des crises d’angoisse sont d? ? votre fa?on de respirer si vous avez le c?ur qui bat vite.

crise angoisse

As found on Youtube

​Read More
Bien-être, Gestion des Emotions, Psychologie Energ?tique

EFT – Mode d’emploi pour utiliser la technique EFT

Pr?sentation des points EFT afin d’utiliser au mieux la technique EFT

EFT: Je vous invite ? suivre cette pr?sentation nous d?velopperons certains points importants comme l’inversion psychologique les points de l’inversion psychologique la construction de votre phrase la phrase de rappel l’?valuation du ressenti.

Commen?ons par l’inversion psychologique:

L’inversion psychologique est un ?tat d’?me qui fera ?chouer n’importe quelles tentatives de s’am?liorer m?me avec la meilleure volont? du monde pr?sente dans 40 % des probl?mes classiques et jusqu’? 95% des probl?mes chroniques, elle ne demande que 8 ? 10 secondes pour la traiter, nous utiliserons donc cette ?tape syst?matiquement afin de simplifier votre apprentissage.

Pr?sentation des points de l’inversion psychologique:

le point sensible Ce point se situe ? environ 7 centim?tres en dessous du creux et du cou et ensuite ? nouveau ? 7 centim?tres ? gauche et ? droite de cet emplacement.

Une mani?re plus facile de le rep?rer est de faire un 3 avec vos doigts en pla?ant l’index dans le creux du cou et en ?cartant et en descendant au maximum votre pouce et votre majeur, comme indiqu? sur la photo. Comme son nom l’indique ces points sont sensibles ? la pression ; sensibles parce qu’il s’agit de congestion neuro-lymphatique.

Au lieu de tapoter ces points nous les masserons pendant la phase d’installation que nous verrons tout ? l’heure. Beaucoup plus facile ? trouver vous pourrez utiliser ? la place des points sensibles, le point Karat?.

Ce point se situe sur la tranche de la main comme indiqu? en rouge sur cette photo. Comment construire la phrase d’installation ? Vous construirez votre phrase sur le mod?le suivant.

M?me si j’ai ce probl?me en rempla?ant  » j’ai ce probl?me  » par une courte description de votre probl?me ici je m’aime et je m’accepte compl?tement Vous pourrez changer la phrase et mettre ? la place de compl?tement : infiniment, totalement, tel que je suis…eft

Notez toutefois, que cette acceptation de soi ne veut pas dire que l’on ne souhaite pas traiter le probl?me mais plut?t que l’on reconna?t que l’on a ce probl?me et que malgr? cela nous sommes une personne aimable et acceptable.

Il est vrai que certains d’entre vous auront quand m?me du mal ? dire cette partie de la phrase, mais afin de ne pas vous d?tourner de la concentration n?cessaire sur l’?nonc? de votre probl?me, vous pourrez en lieu et place, utiliser une variante du style : je veux bien essayer de m’accepter.

Cette premi?re ?tape pass?e, vous aurez besoin d’une phrase de rappel. Pour cette phrase de rappel, vous utiliserez uniquement la partie servant ? d?crire votre probl?me. Vous direz cette phrase de rappel une fois en tapotant sur chaque point EFT.

Cette phrase rappel vous permettra de bien rester concentr?/e sur votre probl?me afin de bien atteindre avec vos tapotements, le blocage ?nerg?tique alors pr?sent. Afin devons rendre compte de votre progr?s, il est n?cessaire d’?valuer votre phrase avant de la travailler.

Pour cela vous utiliserez une ?chelle gradu?e de 0 ? 10 0 correspondant ? : je n’ai pas de ressentis sur cet aspect 10, je suis ? un d?sagr?ment maximum.

Voici donc les ?tapes n?cessaires avant de passer ? la partie active de l’EFT. Les points de la s?quence de base sont situ?s sur le visage le haut du corps et la main. Vous stimulerez ces points en les tapotant avec 2 doigts. Il est coutume de pr?ciser 7 ? 9 tapotements sur chacun mais, nul besoin de les compter. En tapotant de mani?re ferme et suffisamment rythm? pendant que vous dites votre phrase rappel, vous serez assur?/e de les stimuler suffisamment.

Nous allons voir maintenant chaque point utilis?. le d?but du sourcil le point situ? au coin de l’oeil. N’allez pas trop loin, il ne s’agit pas de tapoter sur la tempe mais bien sur le petit os, au coin de l’oeil.

sous l’oeil, ?galement sur un os ; sous le nez, dans le creux du menton sous la bouche le point des clavicules se situe juste en dessous de l’os de la clavicule ; sous le bras, ? environ une dizaine de centim?tres sous l’aisselle ; sous le sein. La main : sur le pouce ? la base de l’ongle, c?t? ext?rieur du pouce ; idem pour l’index, le majeur, l’auriculaire, et nous terminerons par le point Karat?. Vous avez sans doute remarqu? que nous avons saut? l’annulaire. En effet, ce point ne se situerait pas au m?me endroit que les autres et demanderait une attention particuli?re, qui nous d?connecterait de notre concentration sur notre probl?me.

De plus, nous tapoterons sur le point de gamme, ci-apr?s une correspondance de ce m?ridien. Pour trouver le point de gamme Placez un doigt entre l’annulaire et l’auriculaire, et suivez le trajet jusque sur le dos de votre main. Vous sentirez un creux ? l’endroit pr?cis? par cette t?che rouge. C’est en tapotant avec plusieurs doigts align?s le long de ce creux, que nous stimulerons le point de gamme. Tout en tapotant continuellement le point de gamme nous ferons une s?rie de 9 action.

C’est pour cela que nous l’appelons la gamme des 9 actions. En regardant droit devant vous fermez les yeux, ouvrez les yeux, regardez en bas ? droite sans bouger la t?te, regardez en bas ? gauche sans bouger la t?te, faites un tour complet dans un sens, avec vos yeux, comme si vous suiviez le cadran d’une horloge situ?e devant vous, faites ?galement un tour complet avec vos yeux, dans l’autre sens murmurez une chanson connue attention, juste la m?lodie, sans les paroles nous souhaitons ici faire travailler le cerveau droit comptez jusqu’? 5 murmurez ? nouveau la m?me chanson puis reprenez la ronde ? son d?but en tapotant ? nouveau : les points du visage les points du corps les points des doigts et terminez par le point karat?.

A la fin de cette premi?re ronde vous re-?valuerez l’intensit? ressentie et ajusterez votre phrase en cons?quence.

Vous proc?derez ainsi jusqu’? amener l’aspect du probl?me travaill? ? 0. C’est la seule fa?on de vous garantir un traitement d?finitif d’un aspect de votre probl?me. Pour de plus amples renseignements je vous invite ? nous retrouver sur le site fran?ais de r?f?rence www.Technique-EFT.com Vous y trouverez notamment une fiche reprenant la s?quence de base EFT en une seule page des ibooks sp?cialis? pour  » Maigrir durablement avec l’EFT  » ou  » Arr?ter de fumer avec l’EFT  » le calendrier des formations de l’Ecole EFT France. Vous pourrez ?galement choisir de recevoir notre courrier mensuel ou t?l?charger le manuel gratuit de Gary Craig. Le site technique EFT.com est aussi le site rassemblant la plus grande source d’articles EFT en France.

Il est continuellement mis ? jour depuis sa cr?ation en 2004. Alors ? tout bient?t, et bon d?but avec cette merveilleuse technique d’autonomisation qu’est l’EFT.

As found on Youtube

​Read More
Développement Personnel, Programmation Neuro-Linguistique

2 exercices pour BOOSTER votre cerveau

Booster votre cerveau

Exercices pour booster votre cerveau.

Bonjour, ici Olivier Roland et bienvenue dans cette nouvelle vid?o.

Alors, je me trouve actuellement ? comme ?a ne se voit pas ? ? Durango, dans le Colorado et je veux profiter de cette vid?o pour partager avec vous deux exercices pour entretenir votre cerveau. D?abord, pourquoi entretenir son cerveau ? Pour comprendre l?int?r?t de ?a, je vais tout simplement vous demander de faire un petit exercice interactif.

Vous allez tout simplement mettre votre bras comme ?a, juste en-dessous de votre nez, et vous allez vous sentir. Alors ?videmment, si vous avez un blouson, ?a ne marche pas, mais sentir votre peau directement. Donc au niveau du poignet, ?a marche aussi. Allez-y, faites-le, ce n?est pas pour rigoler. Ok. Est-ce que ?a sent bon ? Est-ce que vous avez senti une odeur d?sagr?able ? Normalement, si vous faites partie de la tr?s grande partie des gens qui se lavent, et bien, ?a sent tr?s bon. Et pourquoi ?a sent bon et ?a ne sent pas, et ce n?est pas plein de poussi?re, que ?a n?a pas une odeur d?sagr?able ? Tout simplement parce que vous prenez soin de votre corps tous les jours.

Tous les jours, vous le lavez. En tout cas, r?guli?rement. Vous brossez les dents, etc. et ?a vous permet d?avoir une hygi?ne qui est tout ? fait correcte et qui fait que vous avez une bonne odeur. Et ?a, on est tr?s, tr?s nombreux ? avoir int?gr? l?importance de l?hygi?ne alors qu?il y a peut-?tre deux ou trois si?cles, ?a n?aurait pas ?t? le cas.

Tr?s peu de gens se lavaient r?guli?rement. Ils ne se lavaient pas les dents avec des dentifrices, etc. Et le truc c?est qu?on est encore tr?s peu nombreux ? avoir compris l?importance d?avoir une hygi?ne pour notre esprit, pour notre cerveau.

Et je pense que d?ici deux ? trois si?cles, ce sera peut-?tre aussi r?pandu qu?aujourd?hui le fait de se laver et de prendre soin de son hygi?ne.

Prendre soin de son hygi?ne mentale, c?est aussi extr?mement important et c?est pour ?a que je voulais partager avec vous deux exercices tr?s, tr?s simples pour prendre soin de l?hygi?ne de son cerveau. Donc l?, le premier exercice, c?est tout simplement la m?ditation. L? quand je me suis lev? ce matin alors que pourtant, j??tais pas mal en d?calage horaire, j?ai ?t? tent? comme je ressens cette tentation r?guli?rement de regarder des choses sur mon ordinateur, de regarder les derni?res statistiques de mes vid?os Youtube, ? Merci d?ailleurs ? ceux qui ont rejoint la cha?ne r?cemment.

On n?est pas loin d?atteindre les 850 000 vues, il me semble. booster cerveau

Donc waouh, ?a fait vraiment plaisir, merci ! ? d?aller ?ventuellement v?rifier mes emails, ce genre de chose. Mais, j?ai r?sist? ? cette tentation. Et ? la place, j?ai fait une s?ance de m?ditation d?une vingtaine de minute, guid?e. La m?ditation, j?ai d?j? fait une vid?o sur ce sujet. Je ne vais pas m??tendre dessus plus que ?a mais il faut savoir d?j? que un, la m?ditation c?est une pratique qui est compatible avec absolument toutes les religions ou m?me avec l?absence de religion.

Donc, m?me si vous ?tes un ath?e farouche ? 2000%, vous pouvez quand m?me pratiquer la m?ditation parce que la m?ditation en elle-m?me est compl?tement agnostique.

Elle peut compl?tement s?int?grer ? une d?marche spirituelle par n?importe quelle religion et elle peut aussi ?tre pratiqu? par des gens qui sont compl?tement rationnels et qui pensent qu?ils sont ath?es. Et ?a a ?t? prouv? par A+B, par de tr?s nombreuses recherches que la pratique r?guli?re de la m?ditation, et ne serait-ce quand je dis r?guli?re, c?est cinq minutes par jour, ?a suffit d?j? ? avoir pas mal de b?n?fices. Donc, c??tait prouv? par A+B que m?diter r?guli?rement, ?a apporte de nombreux b?n?fices. ?a permet d?j? d?augmenter notre capacit? ? nous concentrer, ? rester focaliser sur une t?che bien pr?cise plut?t que de se laisser distraire par nos pens?es, par les distractions externes.

Comment booster votre cerveau.

?a diminue le stress. ?a diminue la tension art?rielle. Donc, c?est tr?s bon pour les hyper tendus. ?a booste le syst?me immunitaire. ?a a ?norm?ment d?effets b?n?fiques. Je vous ai mis quelques ?tudes juste en-dessous qui parlent de ?a parce que quand je vais faire ce genre de truc, je pr?f?re toujours qu?il soit appuy?, pour vous montrer que je ne sors pas ?a de mon chapeau.

Et voil?. Le simple fait de m?diter cinq minutes par jour, ?a suffit ? apporter tous ces b?n?fices.

Et c?est vraiment une pratique d?hygi?ne mentale qui est extr?mement importante, extr?mement facile ? mettre en place dans sa vie et qui ne demande pas tant d?efforts que ?a. Alors, si vous m?ditez vingt minutes par jour, vous allez avoir plus de b?n?fices que si vous en m?ditez cinq. Mais m?diter cinq minutes par jour, ?a vous donne d?j? tellement de b?n?fices par rapport au fait de ne pas pratiquer, que ?a serait vraiment dommage de ne pas le faire.

Alors, par quoi commencer ? Le plus simple pour m?diter, c?est tout simplement de vous asseoir sur une chaise ou vous pouvez vous mettre en position, en tailleur, dans la position de m?ditation du lotus et vous allez fermer les yeux, prendre une grande inspiration de plusieurs secondes. Expirer tr?s lentement. Faire cinq, six inspirations, expirations comme ?a pendant une minute on va dire.

A peu pr?s, dix secondes d?inspiration ; dix secondes expirations. ?a va vous d?tendre un petit peu. ?a va vous permettre de vous recentrer un petit peu sur vous-m?me. Et apr?s, vous allez vous concentrer sur votre respiration. Vous pouvez continuer ? faire des respirations profondes ou reprendre une respiration plus normale. Mais vous allez porter le centre de votre attention sur votre respiration. Donc, le flux d?air qui rentre dans votre nez et qui en sort.

Si vous avez le nez bouch?, ?videmment vous vous concentrez sur la bouche. Vous pouvez essayer de vraiment vous concentrer pleinement sur le simple fait de respirer. Vous pouvez, je ne sais pas, essayer de ressentir par exemple : quand vous inspirez, l?air est plus frais que quand vous expirez puisque c?est normal.

L?air a ?t? r?chauff? par votre corps quand vous expirez. Donc, vous pouvez sentir la diff?rence. Quand vous inspirez, l?air est frais. Quand vous expirez, l?air est un peu chaud. Et le but, c?est de faire en sorte de maintenir cette concentration sur la respiration. Et vous allez voir que surtout au d?but, ce n?est vraiment pas si facile que ?a. Un exercice tr?s simple que vous pouvez faire c?est de compter jusqu?? dix. C?est-?-dire que vous inspirez, vous comptez 1. Vous expirez, vous comptez 1. Vous inspirez, vous comptez 2.

Vous expirez, vous comptez 2.

Vous inspirez, vous comptez 3, etc. Et le but, c?est que vous montiez ? 10 et que vous redescendiez ? 0 sans que votre attention se soit port?e sur autre chose. Vous allez voir que ce n?est pas si facile que ?a parce qu?on a ?norm?ment de pens?es qui nous traversent ? propos de tas de choses, les probl?mes du quotidien.

On pense au futur. On pense ? des milliards de choses. Et bien, vous allez voir que ?a ne va pas ?tre si facile de maintenir votre concentration. Si ? un moment dans l?exercice, vous vous rendez compte que vous vous ?tes laiss? emporter par vos pens?es, ce n?est pas grave, ne vous en voulez pas. Il ne faut pas vous en vouloir, c?est tout ? fait logique, c?est tout ? fait normal.

?a arrive ? tout le monde.

Vous reprenez simplement de z?ro. Et le but c?est d?arriver ? monter ? dix, ? descendre ? 0, sans que vous soyez laiss? emporter par le flux de vos pens?es. Voil? un exercice de m?ditation. Et quand vous avez r?ussi ? faire ?a, quand vous arrivez ? faire ?a de mani?re r?guli?re, vous passez ? vingt. Et apr?s carr?ment ? arr?ter de compter. Vous allez voir que quand on arr?te de compter, c?est beaucoup plus dur parce que quand on compte, on donne ? notre cerveau quelque chose ? faire.

Donc, il a moins tendance ? s??parpiller.

Tandis que quand on se concentre juste sur la respiration, c?est beaucoup plus difficile parce que tout simplement, comme il n?a pas de show ou de t?che mentale ? faire, il va avoir tendance ? faire des milliards de choses. Bon, ?a, c?est juste un exercice parmi d?autres. Il y en a des millions d?exercices possibles en m?ditation. Mais c?est vraiment un des plus simples que vous pouvez faire pour d?marrer. Moi, je vous encourage vraiment d?s que vous avez termin? cette vid?o ? faire ?a. Essayez ! Asseyez-vous tranquillement sur une chaise. Mettez-vous en position du lotus et puis, essayez ce simple exercice. Et la cl? dans la m?ditation, ce n?est pas de faire une s?ance d?une heure tous les X jours. C?est de faire une s?ance de quelques minutes tous les jours de mani?re r?guli?re.

C?est ?a qui vous am?ne le plus de b?n?fices. Voil?, le premier exercice pour entretenir l?hygi?ne de votre cerveau, de votre esprit. Le deuxi?me exercice pour entretenir l?hygi?ne de votre esprit, c?est tout simplement ? et l?, je pense que je ne vous apprends rien ? de faire du sport.

On sait que l?, les b?n?fices d?une pratique r?guli?re du sport ont ?t? prouv?s, reprouv?s et re-reprouv?s. Donc, je ne vais pas m??tendre l?-dessus. Faites juste attention parce qu?on pense toujours : Ok, si je fais n?importe quel sport ? n?importe quelle intensit?, c?est toujours bon. Ce n?est pas forc?ment vrai. Par exemple, si vous faites des sports ? impacts de mani?re r?guli?re pendant longtemps, ?a peut avoir des effets n?gatifs.

Donc, les sports ? impacts, c?est quoi ? C?est tout simplement les sports du genre footing, du genre tennis, du genre boxe. A chaque fois que vous avez un impact de votre corps sur quelque chose, en l?occurrence, quand vous faites du footing, vous avez un impact de vos pieds sur le sol. Et le probl?me c?est que des millions d?impacts comme ?a sur plusieurs ann?es, ?a peut avoir du n?gatif sur notamment sur vos articulations.

Je ne suis pas m?decin donc, je ne vais pas m??tendre sur le sujet. Mais il faut faire attention au type de sport que vous pratiquez. Il vaut mieux pratiquer des sports sans impact comme la natation, le v?lo, etc.

Puisque ?a pr?serve vos articulations. Donc pratiquer, allez, un sport pendant 15 ? 20 minutes tous les jours, le matin, juste apr?s la m?ditation ou par exemple juste avant, c?est une excellente habitude puisqu?au-del? des b?n?fices physiques, vous avez ?videmment les b?n?fices mentaux qui sont extr?mement importants. On sait que les gens qui pratiquent r?guli?rement des sports sont plus concentr?s, moins stress?s, plus heureux, ils ont plus confiance en eux. Il y a vraiment, vraiment, ?norm?ment d?avantages. Donc, voil?. C?est ce que je voulais partager avec vous aujourd?hui : Deux exercices pour entretenir l?hygi?ne de votre cerveau.

Dites-vous voil? : ? J?entretiens mon hygi?ne corporelle tous les jours et si je ne faisais pas, qu?est-ce qui se passerait ? ? Voil?, vous seriez sale, vous seriez couvert de crasse, vous auriez une mauvaise odeur et les autres vous trouveraient un peu repoussant. Vous-m?mes, vous vous trouverez sans doute repoussant. Mais alors, posez-vous la question : ? Si je m?occupe de l?hygi?ne de mon corps, pourquoi je ne m?occupe pas de l?hygi?ne de mon cerveau parce que c?est exactement la m?me chose ? ? Si vous ne vous occupez pas de l?hygi?ne de votre esprit, vous allez avoir le m?me probl?me c?est-?-dire votre esprit va s?encrasser.

Il va avoir une ? mauvaise odeur ?, il va ?tre encombr? de tas de choses inutiles qui ne sont pas tr?s jolis et qui l?emp?che de fonctionner de mani?re optimale.

C?est ce que je voulais partager avec vous aujourd?hui. Merci d?avoir regard? cette vid?o. Comme d?habitude, j?ai besoin de votre feed-back. Si vous avez aim? cette vid?o, cliquez sur ? J?aime ? juste en-dessous et puis partagez-la.

Si vous n?avez pas aim?, cliquez sur ? Je n?aime pas ? et ne la partagez pas. Et pour suivre les prochaines vid?os, vous cliquez sur le petit bouton ici, qui se trouve en haut ? droite de la vid?o. Merci et ? demain pour la prochaine vid?o. Au revoir..

As found on Youtube

​Read More
Confiance en soi, Développement Personnel

Zone de confort : oser en sortir

Zone de Confort

Voici ta ligne de vie. Tu es actuellement dans le pr?sent.Tu as laiss? derri?re ton pass?, et le futur est devant toi.

Si tu te demandes comment tu aimerais que soit ton futur la r?ponse sera certainement « je ne sais pas je n’en ai aucune id?e, mais en revanche je sais ce que je ne veux pas ».

Il est normal que tu saches dire ce qui te plait et ce qui ne te plait pas de ton pr?sent et si tu y r?fl?chis tu te rendras compte ?galement de ce qui t’a plu et d?plu dans ton pass?.

Cependant il est tr?s probable que l’inconnu sur ce que tu d?sires pour l’avenir demeure. On nous apprend une multitude de connaissances mais on ne nous apprend pas ? avoir confiance en nous m?me et savoir clairement ce que tu veux peut sembler aux yeux de nombreuses personnes ? de l’arrogance: « Mon fils, il te faut travailler dur, te sacrifier, et accepter ton destin r?ver les yeux ouverts est une perte de temps ».

On ne manquera pas non plus de te rappeler que c’est comme le conte de la laiti?re (?).

Une fable ?trange que quelqu’un a d? inventer pour que les autres cessent de r?ver C’est dommage, car en r?alit?, le moyen d’atteindre ? ton but, c’est de r?ver de ce que tu souhaites, mettre une date limite ? ton r?ve et tout faire pour y arriver.

Tout peut tr?s bien se passer pour toi dans le futur.

Zone de Confort: TOUT D?PEND DE TES CROYANCES.

La premi?re chose ? faire est de prendre conscience de certains concepts basiques, les comprendre et les mettre en pratique. Commen?ons par le concept de zone de confort. C’est la zone imag?e dans laquelle tu te trouves quand tu ?volues dans un environnement que tu maitrises. Dans cette zone, les choses te sont famili?res et confortables qu’elle soient agr?ables ou non.

Par exemple, ?tre tous les jours dans les bouchons c’est ?tre ? l’int?rieur de ta zone de confort, car c’est ce que tu connais que ton patron t’engueule au bureau, cela fait partie de la zone de confort car c’est ce que tu connais.

Que tu t’amuses ou te disputes avec ton partenaire cela fait partie de ta zone de confort, car c’est ce que tu connais. Tes habitudes, ta routine, tes facult?s, tes connaissances, ton attitude et ton comportement font aussi partie de ta zone de confort. Autour de ta zone de confort, se trouve ta zone d’APPRENTISSAGE. C’est la zone dans laquelle tu vas pour ?largir ta vision du monde. Et c’est ce que tu fais quand tu apprends de nouvelles langues, que tu voyages vers des pays inconnus, quand tu d?couvres de nouvelles sensations, que tu enrichis tes points de vue, change tes habitudes, que tu d?couvres d’autres cultures ou fais connaissance de nouveaux clients.

C’est la zone o? observer, exp?rimenter, comparer, apprendre… Il y a des gens que cela passionne, c’est la raison pour laquelle ils gravitent souvent autour de leur zone d’apprentissage.

zone de confort

En revanche, pour d’autres personnes, cela fait peur, et pour ?viter cette situation, elle ne se d?placent que dans leur zone de confort. En sortir serait consid?r? comme dangereux. Au-del? de ta zone d’apprentissage, se trouve ce que l’on appelle la zone de panique, ou zone de non-exp?riences. Ceux qui ne souhaitent pas que tu y ailles, sont en g?n?ral ceux qui ne sortent jamais de leur zone de confort Ils disent que c’est la zone o? peuvent t’arriver des choses tr?s, tr?s graves. C’est comme ?tre au Finist?re… au-del?, le monde s’arr?te. « Ne sors pas, ca va ?tre terrible ! Et que se passera-t-il si tu ?choues ? » « Ok, d’accord, mais si je r?ussis ? » Ceci, les seules personnes ? le dire sont celles qui consid?rent que cette zone est en fait la zone magique.

La zone dans laquelle peuvent t’arriver des choses merveilleuses que tu ne connais pas encore, pour n’avoir jamais ?t? dans cette zone.

C’est la zone des grands d?fis. Certains pensent que s’ils sortent de la zone magique ils ne pourront plus faire marche arri?re, que leur zone de confort disparait instantan?ment. C’est FAUX. En en sortant, ils ?largissent leur zone de confort et d’apprentissage Changer ne signifie pas que tu perds ce que tu as, mais signifie que tu cumules.

Changer est en r?alit? se d?velopper. Cela peut ressembler ? la peur de l’inconnu, mais en r?alit? c’est la peur de perdre. Perdre ce que tu as, ou pire encore, perdre ce que tu es. La prochaine chose ? prendre en compte est la tension ?motionnelle et la tension cr?ative.

Elles agissent comme deux forces contraires. La premi?re te tirera vers ta zone de confort et la seconde te fera avancer vers l’ext?rieur. Pour pouvoir avancer il faudra que tu parviennes ? ce que ta motivation vainque tes peurs. C’est donc ? toi de travailler sur la tension ?motionnelle et particuli?rement les peurs provoqu?es par le fait de sortir de ta zone de confort.

Peur du qu’en dira-t’on, peur d’?chouer, peur du ridicule et de la honte. Il te faudra les reconnaitre et les affronter. Tu te demandes comment faire ? CROIS EN TOI Tu es l’acteur de ta vie. Ce que tu ne d?cides pas… d’autres le feront ? ta place.

En g?rant correctement tes peurs, ton estime de soi grandira et celle-ci te donnera un nouveau point de vue sur la r?alit?, pleine d’opportunit?s.

Ainsi tu pourras mieux choisir ton objectif. Avoir une id?e claire de ton r?ve, chercher un « quoi » qui te motive. Ensuite, en comparant ton point de d?part ? celui o? tu souhaites arriver tu te sentiras sans doute tout petit. C’est tout ? fait normal, tu prendras juste conscience de ce qu’il te reste ? apprendre. Il te sera utile de te souvenir de tes origines, tes valeurs et tes principes, et que tu r?fl?chisses sur quelle est ta mission personnelle dans la vie. Pour t’aider ? maintenir la tension cr?ative, et ? ne pas c?der ? la tension ?motionnelle, il faudra que tu penses ? ta vision personnelle Qu’y a t’il au-del? de ce r?ve? Dans quel but souhaites-tu r?aliser ce r?ve ? ? partir du moment o? tu transformeras tes pr?jug?s qui te limitent, que tu te fais confiance en toi-m?me et en ton r?ve, et que tu comprends pourquoi et dans quel but tu le fais, le moment de passer ? l’action sera venu en laissant derri?re toi ta zone de confort.

Tu sentiras le plaisir d’apprendre ? poursuivre tes r?ves Il se peut qu’au d?but tu te sentes peu comp?tent et vuln?rable, que tu penses que c’est risqu?.

Il n’y a pas de probl?me! Tu es humain et tu ne sais pas tout, tu es en train d’apprendre… F?licitations ! Tu es en marche vers ton r?ve ! Ce qu’il te manque pour commencer ? r?cup?rer ta sensation de comp?tence, c’est revenir ? ta zone de confort pour les recours personnels que tu poss?des mais que dans la pr?cipitation, tu as oubli? d’utiliser.

Munis-toi de tout ce qui sera n?cessaire, sois patient pendant ta pr?paration. Aie confiance en ton objectif. Pr?pare bien ta strat?gie, pers?v?re et reste positif. Et plus t?t que ce que tu peux imaginer ton r?ve deviendra r?alit?. Oseras-tu r?ver?.

As found on Youtube

​Read More
Développement Personnel, Motivation, Philosophie et Spiritualit

Ce dont le monde a besoin est une ?volution de l’esprit

Ce dont le monde a besoin est une ?volution de l’esprit

[responsive_video type=’youtube’ hide_related=’1′ hide_logo=’1′ hide_controls=’0′ hide_title=’0′ hide_fullscreen=’0′ autoplay=’0′]https://www.youtube.com/watch?v=Hvmz8y7zFhE[/responsive_video]

Evolution Esprit: Quand on regarde le monde aujourd’hui, il n’y a que tr?s peu de doutes, que ce dont nous avons besoin est une ?volution de l’esprit.

Un changement dans la vision g?n?rale qu’a l’humain. J’imagine que je devrais dire la perception int?rieur autant que l’ext?rieur, car c’est ce qu’un changement d’esprit est vraiment, n’est-il pas? C’est regarder ? l’int?rieur. Et changer vos perspectives ? propos de comment le monde devrait fonctionner, changer vos perspectives sur ce qu’est votre relation avec le monde, ce que votre relation ? la r?alit? est, et quel regard vous portez sur le monde.

La plupart des gens qu’ils le sachent ou non, ont une perspective tr?s ?troite, car ils ne prennent en compte que ce qui les affectent personnellement.

Si tu changes ceci et regardes le monde holistiquement, tu commences ? voir qu’un des gros probl?mes auquel nous sommes confront? est en fait cette vue ?troite que la plupart des gens ont et que la plupart des gens vont entendre. Et ce n’est pas dire quoique ce soit contre ce genre de personne, c’est simplement la fa?on dont les gens ont ?t? entrain?s ? op?rer, car ils sont toujours garder dans un ?tat de manque, et donc ont toujours tendance ? ne prendre en compte que ce qui les affectent personnellement, plut?t que d’adopter une vision plus globale des choses, simplement car elles n’ont r?ellement jamais le temps de le faire.

Ils sont toujours garder dans leur train-train, ? courir apr?s des papiers, s’occuper de leurs familles et s’assurer que tout va bien dans leur vie personnelle. C’est pourquoi ils n’ont juste pas le temps de regarder autour d’eux, et de vraiment prendre du recul. Et beaucoup de gens veulent du changement, mais ils ne savent pas comment amener ce changement souvent ils ne voient pas que ce changement doit vraiment venir de l’int?rieur cela doit commencer par un changement d’?tat d’esprit.evolution esprit

Ce n’est pas que ? propos d’un changement de syst?me politique, un nouveau parti ou un nouveau gouvernement, car si on ne change pas notre esprit, la fa?on dont nous voyons les choses, alors tout ce que nous ferons sera de cr?er un syst?me qui a tous les traits de l’ancien, qui ont fait que l’ancien syst?me est si dysfonctionnel Donc essentiellement si on veut apporter de r?els changements, on doit le faire ex-nihilo et on doit voir les choses d’une mani?re totalement diff?rente de la fa?on dont on les voit aujourd’hui.

Mais vous savez, ?tre conscient de ceci, c’est 80% de la bataille, vraiment… Et quand vous ?tes conscient de toute ces choses, vous changez la fa?on dont vous vivez votre vie, et commencez ? vivre en montrant l’exemple et ceci est une des plus importantes fa?ons de r?veiller les gens autour de vous. Vous pouvez appeler ? la peur et ? la parano?a toute votre vie mais sauf s’ils peuvent voir quelque chose dans votre vie qui les attirent et quelque chose qu’ils aimeraient imiter, alors ils ne vont pas vraiment vous ?couter.

Donc vous devez d?montrer ? quel point ce savoir vous a habilliter, ? quel point vous avez ?t? en mesure de changer votre vie gr?ce aux informations que vous essayez de leur apporter Ils ont besoin de voir la diff?rence que cela vous a apporter, et ont besoin de voir quelque chose de positif parce que si vous aller simplement r?pandre de la peur sinon ils ne vous verront que comme une personne parano?aque

et ne vont pas avoir envie de s’impliquer, ils ne vont pas avoir envie d’avoir une meilleure compr?hension de la r?alit?, car ils n’y verront rien de b?n?fique pour eux-m?me.

Malheureusement c’est comme ?a qu’ils ont ?t? ?duqu?s ? penser, ils ont ?t? tellement brutalis?s et d?connect?s par cette soci?t? qu’ils ne vont rechercher que des choses qui les soulageront de cette douleur subliminale qu’ils ressentent tous ils ne vont regarder les choses que si elles affectent leurs propres vies de mani?re positive.

Quoique ce soit d’autre ils ne veulent pas le savoir : « Trop occup? ? m’occuper de ma propre vie, merci quand m?me… » C’est la fa?on dont les gens agissent car c’est la fa?on dont ils sont entrain?s ? agir, la fa?on dont ils sont entrain?s ? ?tre et ?duqu?s ? ?tre. La conscience humaine a ?t? bris?e, et brutalis?e et fractur?e on lui a dit que le haut est en bas, noir est blanc, gauche est droite, le bon est le mauvais, depuis si longtemps que la plupart des gens n’ont vraiment pas la moindre id?e de ce qu’il se passe du tout.

Donc tu ne peux vraiment pas ?tre trop dur avec les gens, tu ne peux pas ?tre trop dur avec la soci?t? pour ?tre dans l’?tat o? c’est.

parce que les gens ne peuvent jamais r?parer un probl?me que si ils savent que le probl?me existe, on leur a toujours appris ? se moquer du probl?me, ils sont programm?s pour ne pas le voir, donc tu ne peux pas leur en vouloir si leur r?action est n?gative.

Et c’est pourquoi, tr?s souvent, ce n’est pas bon de m?me essayer de leur parler du probl?me la meilleure chose que tu peux faire c’est de montrer l’exemple et la seule mani?re de faire ?a, c’est de savoir toi-m?me ce qu’il se passe vraiment..

Source: Youtube

​Read More
Bien-être, Psychologie Quantique

Deepak Chopra – Gu?rison, Physique Quantique et ?pig?n?tique

C’est un grand plaisir, un grand bonheur pour nous, de recevoir Deepak. Deepak est un ami tr?s cher et ?galement mon professeur. Deux choses qui se combinent ? merveille. Deepak apporte une nouvelle connaissance une nouvelle compr?hension, en particulier, je devrais mentionner son nouveau livre : « War of the Worldviews » (La guerre des points de vues mondiaux) C’est sur la Science et la Spiritualit?. Science contre Spiritualit? Science et Spiritualit? r?unis. Le livre est ?crit en collaboration avec Leonard Mlodinow.

Je ne le prononce pas correctement. Deepak, lui, le peux. Nous l’attendons avec impatience. Il sortira en octobre et Deepak fait le tour du monde afin de r?unir Science et Spiritualit?. Cette id?e que ces deux mondes ne peuvent se rencontrer Deepak la met au d?fi depuis des ann?es mais ce livre va bouleverser ceci en profondeur.

Sans trop de c?r?monie, j’invite Deepak ? prendre la parole devant nous, cet apr?s-midi. Ca ne marchait pas la derni?re fois… Vous m’entendez correctement ? combien d’entre-vous ?taient pr?sents ? la cession pr?c?dente ? Vous ?tiez l? ? Oui Combien d’entre-vous, encore ? Et combien viennent d’arriver ? La cession pr?c?dente ?tait au sujet de Tagore, sur sa pertinence et ses interactions avec Einstein et pourquoi Einstein avait tord, m?me dans sa science en ce qui concerne la Non-localit? et Tagore avait raison, intuitivement.

On en reparlera lorsque nous explorerons ce niveau que les scientifiques sont en train de d?couvrir qui se nomme : Non-localit?. Satish m’a demand?, pour cette cession de me concentrer sur la Gu?rison. C’est ce que je vais faire ces prochaines 45 minutes, ou plus : expliquer pourquoi la gu?rison est r?elle, comment cela repose sur une r?alit? biologique et scientifique et comment nous pouvons commencer ? reproduire la gu?rison, apr?s en avoir compris le m?canisme.

Ce qui ne signifie pas que l’on ne sera jamais malade ou que l’on ne mourra jamais puisque vous pouvez ?tre soign? m?me apr?s votre mort. Je lisais ? ce propos plus t?t dans la journ?e dans les po?mes de Tagore sur la mort. . Commen?ons. Mon parcours s’est fait en m?decine, en neuro-science et neuro-endocrinologie Je suis parti aux USA apr?s mes ?tudes, ? All India Institute of Medical Sciences o? j’ai obtenu le dipl?me de m?decine g?n?rale. Deux choses sont arriv?es dans ma vie, plein de choses se sont pass?es bien sur, mais celles-ci sont en rapport avec ce dont nous allons parler.

La premi?re ?tant que tous les m?decins, toutes les personnes travaillant dans la m?decine vous diront que les organismes biologiques en particulier les ?tres humains ne r?pondent pas de fa?on pr?visible aux traitements m?dicaux.

Nous pr?-supposons que la m?decine est scientifique, qu’elle repose sur la d?duction et la science, que le corps et le cerveau ob?issent aux lois de la physique traditionnelle. On le suppose mais c’est faux. Prenez deux patients qui souffrent d’une m?me maladie, qui b?n?ficient des m?mes traitements, consultent le m?me sp?cialiste. mais le r?sultat sera totalement diff?rent. L’un peut mourir et l’autre peut gu?rir.

C’est chose courante. Les m?decins le savent mais ils n’en parlent pas. C’est le ph?nom?ne inexpliqu?. Le Facteur ‘X’ L’?l?phant blanc dans la pi?ce qu’on ne veut pas voir. Parce qu’une fois reconnu on doit expliquer ce qu’il se passe et alors, t?t ou tard, on doit devenir conscient. C’est la premi?re chose. La seconde concerne mon domaine : la Neuro-science et Neuro-endocrinologie. Au d?but il y a eu la radio-immunologie, une technique qui permet de mesurer les mol?cules dans le corps.

Dans les ann?es 70, c’?tait tr?s en vogue. Deux chercheurs, dont Rosalyn Yalow qui gagna le prix Nobel, ont rendu possible la mesure de ce qu’il se passe dans les syst?mes biologiques.deepak chopra

Nous mesurions des mol?cules tr?s connues aujourd’hui comme la s?rotonine, la dopamine, l’oxytocine, les opiac?s… Tout le monde en a entendu parl?, je suppose. Une de mes coll?gues ? cette ?poque, Candace Pert, c’?tait une coll?gue de recherches, on trainait pas mal ensemble, devint plus tard la responsable du d?partement de Neuro-chimie ? l’Institut National de la Sant?. Elle inventa l’expression qui devint plut?t populaire chez nous : ‘les mol?cules de l’?motion’ Sa th?se de d?part ?tait que les exp?riences ?motionnelles g?n?rent des mol?cules.

Ces mol?cules sont des neuropeptides puisqu’elles se forment dans le cerveau et des peptides puisque ce sont des prot?ines. Quand on ?prouve diff?rentes ?motions la chimie corporelle est diff?rente. C’?tait d’un grand int?r?t pour nous qui ?tions int?ress?s par la conscience.

Alors on a cherch? partout dans le corps des r?cepteurs pour ces mol?cules. En premier lieu, il fallut observer les cellules immunitaires qui ont diff?rentes appellations : lymphocyte T, B, mycrophages… Si vous observez la zone des recepteurs de ces petites cellules, elles ont des recepteurs pour les mol?cules de l’?motion. En ce moment m?me ? l’int?rieur de vous, quelqu’un converse avec lui-m?me.

Une conversation int?ressante qui comporte des ?l?ments ?motionnels li? ? votre accord ou d?saccord avec moi, si mes propos correspondent ? votre conception du Vrai et du Faux. La conversation ne s’arr?te jamais. elle se d?roule maintenant, pendant votre sommeil et dans vos r?ves. Tout ? l’heure nous tenterons de d?couvrir qui est cette personne qui ne se tait jamais.

Le fait est que les cellules de votre syst?me immunitaire r?agissent ? cette conversation. Elles l’?pient, elles l’?coutent. C’est d’autant plus int?ressant que vos cellules immunitaires non seulement ?coutent mais participent ? cette conversation parce qu’elles produisent les m?mes peptides que votre cerveau produit lorsque vous ressentez ou pensez.

Demandez ? un bon neurobiologiste la diff?rence entre le syst?me immunitaire et le syst?me nerveux, il r?pondra qu’il n’y en a aucune. Le syst?me immunitaire est un syst?me nerveux qui circule. Il a de la m?moire. Quand les cellules immunitaires regardent un antig?ne, un envahisseur ou un pneumocoque ou autre, elles se souviennent.

« Qu’elle a ?t? ma derni?re exp?rience avec cette personne ? » « Dois-je le laisser tranquille ou lui courir apr?s ? » « Je n’ai jamais eu de contact avec lui mais mon grand-p?re, oui. » Cette m?moire est l?gu?e, celle qui permet de produire l’anticorps sp?cifique. Elles n’ont pas seulement une m?moire mais elles prennent des d?cisions. Ce sont des cellules conscientes. Elles ont une conscience, si par conscience, nous entendons : ‘m?moire’ et ‘choix’ ‘Samsk?ra’ ou ‘V?san?’, comme vous pr?f?rez.

Le syst?me immunitaire est un syst?me pensant. (Tu utilises Samsk?ra pour Conscience ?) Non, comme une ‘expression’ de la conscience.

La conscience est un champs de potentiels. Vos cellules immunitaires pensent mais pas en anglais avec un accent indien. Ca se passe partout dans le corps. On a commenc? ? observer, c’?tait passionnant, on pouvait mesurer. Les scientifiques aiment mesurer. C’est ce qu’on a fait. Si vous dites :  » je ressens ?a dans mes tripes », ce n’est pas une m?taphore. C’est litt?ral. Vos tripes produisent les m?mes produits chimiques que celles de votre cerveau, lorsque vous avez des ?motions ou des pens?es. Je vous conseillerais d’ailleurs de plut?t faire confiance ? vos tripes, parce qu’elles n’ont pas encore appris ? douter de leurs pens?es. Aujourd’hui nous savons que 80% des cellules du coeur sont ce que les cardiologistes ou cardiophysiologistes appellent des zones neuro-cardiaques. Neuro, comme les cellules du cerveau et cellules cardiaques : qui pompent le sang.

Et elles produisent les ‘mol?cules de l’?motion’.

J’abr?ge cette histoire qui n’occupe que 35 ans de l’?volution. Votre esprit n’est pas dans votre cerveau. Il est partout, dans toutes les cellules de votre corps. Et toutes ces cellules sont li?es entre elles de deux fa?ons : L’une ?tant la communication locale, au travers d’?nergie et d’information. Communication Locale comme quand on communique par t?l?phone portable.

C’est Local. Ou bien je vous appelle par t?l?phone, par internet C’est Local. Ca implique Energie et Information. Il y a une autre sorte de communication que l’on nomme ‘Non-Locale’. J’en ai parl? un petit peu pr?c?demment. C’est quasi-instantan?. Ce n’est pas de la communication mais c’est de la corr?lation.

Chaque cellule entre en corr?lation avec toutes les autres cellules, instantan?ment. Votre corps a 100 trillions de cellules. Ce qui est plus que toutes les ?toiles de la galaxie de la voie lact?e. Chaque cellule ?xecute 100 000 actions par seconde et chaque cellule se coordonne et se synchronise avec toutes les autres cellules, instantan?ment, sans envoyer de messages, ni de signaux. C’est ce qu’on appelle : ‘corr?lation Non-Locale’ C’est une nouvelle mati?re nomm?e : ‘Biologie Quantique’. les organismes biologiques ne fonctionnent pas de fa?on lin?aire mais de fa?on int?gr?e. Mon corps est un Tout int?gr?. Mon cerveau est un Tout int?gr?.

Et ceci participe de ce qu’on nomme : « Environnement », un horrible mot.

C’est la Biosph?re dans laquelle nous sommes actifs. Nous utilisons les mots : corps, environnement en pensant que c’est diff?rent mais c’est en fait, un seul syst?me. C’est un syst?me int?gr?. Ces arbres sont vos poumons, la terre se recycle dans votre corps. les rivi?res et les eaux se recyclent dans votre circulation sanguine. Cet air est votre respiration. Alors, qu’appelle t-on ‘environnement’ ? Nous avons un corps personnel et un corps prolong? qui sont tous deux ? nous, de fa?on ?gale, puisqu’il est impossible de vivre avec seulement l’un ou l’autre.

Ils sont ?galement cruciaux ? notre sentiment de ‘j’existe’ Tout fonctionne comme un syst?me int?gr? et cette int?gration est consid?r?e ‘non-locale’.

La physique peut expliquer cela. C’est ainsi que l’on explique certaines choses qui ?taient inexplicables auparavant. Comment un corps humain peut-il faire autant de choses simultan?ment ? Penser, jouer au piano, tuer des microbes, ?liminer des toxines, faire un enfant ? Tout ?a en m?me temps ? En m?me temps, vos rythmes biologiques sont la symphonie de tout l’Univers. Ceci est ‘non-local’. Comment une simple cellule devient une centaine de trillion de cellules ? partir de cinquante r?pliques pour constituer un corps entier ? Si on pouvait faire des vid?os, c’est tr?s impressionnant de voir ce qui se passe r?ellement. L’?merveillement qui nait de l’observation de ce qui se passe dans son corps.

Ceci est la corr?lation ‘non-locale’. Ceci sont les deux types d’?l?ments.

Le tout est orchestr? par le flux d’?nergie et d’information mais de fa?on ‘non-locale’ ?galement. ‘Non-local’ signifie en dehors de l’espace-temps. C’est la premi?re chose ? comprendre. La seconde est que votre corps n’est pas une structure. Un, votre esprit est partout. Deux, votre corps n’est pas une structure.

Quand on pense ? ceci, on se dit que c’est une structure mais ce n’est pas une structure, c’est un processus. Si on va au niveau des particules sub-atomiques c’est un processus tr?s dynamique ? l’instant. Votre corps n’est absolument pas une structure, ce n’est pas un Nom, c’est un Verbe. Rien dans l’Univers n’est un Nom. Les noms sont des conventions de langage. Ils ne sont pas l’expression de la v?rit?, parce qu’il n’y a rien dans l’Univers qui reste fig? m?me pendant une seconde.

Votre corps est dynamique.

Il ?change avec tous les ?l?ments et toutes les forces de l’Univers et ceci gr?ce ? l’alimentation, la respiration, la digestion, la m?tabolisation, l’?limination, comment nous exp?rimentons le monde au travers de nos cinq sens : le son, le touch?,le go?t, la vue, l’odorat. C’est ici que l’Ayurveda entre en jeu puisqu’on utilise ces modalit?s pour modifier l’expression biologique. Et il y a aussi un domaine entier de l’experience qui est subjectif, qui est ‘trans-empirique’, qui n’est pas l’experience par les sens.

Empirisme signifie ‘exp?rience des sens’ et est mesurable. Mais il y a un champs illimit? d’exp?riences subjectives, nos pens?es, nos sentiments, nos d?sirs, notre imagination, perception, intuition, cr?ativit?, en somme, c’est le niveau le plus profond de notre subjectivit? pour lequel la science n’a aucune explication.

Comment le cerveau produit-il l’exp?rience subjective ? La science le nomme le « probl?me difficile ».

En fermant les yeux vous devenez conscient de cette activit? int?rieure et ceci influence tout ce qui se passe dans le corps. Aujourd’hui, il est possible de faire des calculs math?matiques bas?s sur des ?tudes des radioisotopes et vous prouver sans l’ombre d’un doute qu’en cet instant pr?cis, vous avez un million d’atomes qui ?taient un jour dans le corps de J?sus-Christ ou Bouddha, ou qui vous voulez. Au cours des trois derni?res semaines un quadrillon d’atomes ont travers? votre corps et pass?s par le corps de toutes les esp?ces vivantes de cette plan?te.

Pensez ? un arbre en Afrique, un ?cureuil en Sib?rie, un chauffeur de taxi ? Calcutta.

vous avez des trucs dans votre corps qui ?taient l?-bas il y a seulement trois semaines. En moins d’un an vous recyclez – on pensait que c’?tait en 5 ou 7 ans – vous recyclez 98% de toute la mati?re de votre corps. Donc, au niveau mol?culaire atomique vous avez un nouveau foie toutes les six semaines, une nouvelle paroi stomacale tous les cinq jours, une nouvelle peau tous les mois, un nouveau squelette qui a l’air dur mais c’est un organe dynamique fait de calcium, de phospore et autre, qui vont et viennent. A la fin d’une ann?e vous avez remplac? la quasi-totalit? de votre corps.

98 %. Du collag?ne et cartilage sont sur un cycle plus long. Ce corps que Satich a invit? est mon mod?le de 2011. Lors de ma pr?c?dente venue j’avais apport? la m?me valise mais pas le m?me corps physique. Ma valise a une plus longue dur?e de vie que mon corps physique.

Cela soul?ve une question importante en science aujourd’hui : « Qui est-vous ? » Si vous pensez ?tre un corps physique, vous avez un probl?me. Du quel parlez-vous ? Alors que mon corps s’est recycl? via l’?co-syst?me, en tant qu’?l?ment de la biosph?re, nomm? inad?quatement : ‘environnement’, alors qu’il est recycl? et que mon corps de 2010 est mort, je ne suis pas mort entre temps donc j’esp?re que serez d’accord que c’est une preuve scientifique de l’existence de la vie apr?s la mort.

Car notre conscience survit constamment ? la mort des mol?cules gr?ce auxquelles elle s’exprime, elle le fait ? cet instant ! Vous n’avez pas besoin d’autres preuves de la r?incarnation.

Ces cellules sont r?incarn?es. Elles n’?taient pas l? il y a un mois mais elles connaissent la diff?rence entre chaud et froid, plaisir et souffrance. C’est la m?moire qui se r?incarne. Elle se r?incarne sans arr?t dans ce corps physique.

Allons plus loin, regarder ces mol?cules qui se recyclent. Vous voyez les atomes puis ? l’int?rieur des atomes, les particules sub-atomiques qui viennent toutes du Vide. Et, c’est l? que l’action se situe r?ellement. Ce vide. Aujourd’hui, les scientifiques l’appellent le ‘vide quantique’ de l’Univers. Ce n’est pas juste l?-haut, c’est ici.

Si ?a n’?tait pas actif, nous ne serions pas l?. Le ‘vide quantique’ n’a pas disparu avec le Big-Bang. Il a d?clench? une s?rie d’activit?s qui se d?roulent encore. mais le ‘vide quantique’ de la physique est ici. A cet instant et vous, moi et tout existe parce que c’est l?. Les scientifiques l’appellent comme ?a mais regardez la po?sie de Rumi, il y a 700 ans. il dit que : « Nous naissons de la spirale du vide en semant des ?toiles comme de la poussi?re ». ‘Na?tre de la spirale du temps’ c’est dans vos pouvoirs. Les bouddhistes parlent de Shunieta. Ce qui est au-del? de la division Sujet/Object, au-del? du Regardeur et du Regard?.

Les vedantistes parlent de Shitakash. L’Akash’ n’est pas vide mais plein de ‘Shit’, qui est la conscience. Donc ils vont encore plus loin. Tout scientifique pourra vous dire qu’un centim?tre cube d’espace poss?de 10^37 plus d’?nergie de masse que l’Univers tout entier.

Incompr?hensible ! Cela inclut la galaxie de la Voie lact?e, celle d’Androm?de, les soleils, les ?toiles, la plan?te… Il y a plus d’?nergie de masse ici. Bien sur nous ne savons pas comment ceci devient cela. Du moins, la Science ne le sait pas. Les vedantistes sont tr?s au fait sur cette question. Mais la science n’a pas encore d?couvert comment le Micro, ou ‘monde quantique’, devient le Macro, ou le ‘monde physique’ classique. Ils ne savent pas. Ils s’approchent de quelque chose mais n’y sont pas encore. Si vous suivez la litt?rature sur le ‘champ unifi?’, sur la gravit? quantique et autre…

on ne sait pas. Sir Walter Erlington l’exprime tr?s ?l?gamment : « Quelque chose d’inconnu fait on ne sait quoi ». C’est la meilleure explication qu’on ait de ce qu’est la r?alit?. Il n’y a pas d’explication m?canique qui montre pourquoi vous ressentez ce que vous ressentez, comment vous vous souvenez, comment vous imaginez. C’est le ‘difficile probl?me’ de la science. ‘Difficile’ parce qu’on n’a m?me pas de th?orie pour ?a.

Retournons ? notre corps qui se recycle, qui est aussi de l’?nergie et de l’information, en constant ?change dynamique avec l’?cosyst?me. Si l’?cosyst?me est malade, nous sommes malades. Si nous sommes malades, l’?cosyst?me est malade. Ceci s’applique non-seulement au niveau de notre physique mais ? tous les niveaux : ?motionnel, mental… Car l’esprit et la mati?re sont ins?parables. Les scientifiques et les philosophes regardent le monde de trois fa?ons : l’une est le Dualisme, ?limin? puisqu’il s’oppose aux lois de conservation des ?nergies, Il n’y a rien de tel, Descartes avait tort.

Ensuite, il y a le ‘Monisme mat?riel’ pour lequel la mati?re est tout.

Mais le probl?me ?tant que quand on regarde la mati?re, elle devient immat?rielle, au final. Et la troisi?me position est celle de l’ ‘id?alisme moniste’ qui consid?re qu’il n’y a que de la Conscience, qui s’exp?rimente elle-m?me comme esprit, corps et monde physique. Qu’est-ce que l’Esprit ? O? est l’Esprit ? C’est tr?s int?ressant quand on y pense. La meilleure d?finition de l’esprit que je peux vous donner est celle-ci : apr?s intense r?fl?xion, apr?s avoir interrog? et discut? avec de nombreuses personnes, Personne ne pourra contester cette d?finition d?finitive parce qu’elle est correcte. L’Esprit est un processus incarn? et relationnel. L’Esprit est un processus incarn? et relationnel, qui r?gule le flux d’?nergie et d’information. Je r?p?te. L’Esprit est un processus incarn? et relationnel, qui r?gule le flux d’?nergie et d’information.

L’?nergie est ce qui a la capacit? de faire bouger les choses, c’est le Travail tel que la physique le d?finit.

L’information, c’est des donn?es et des faits. Mais la Physique a une meilleure d?finition : l’information est la r?solution de l’incertitude. Quand le champs quantique, qui est incertain, devient factuel, on appelle ?a : information. L’Esprit est un processus incarn? et relationnel qui r?gule le flux d’?nergie et d’information. O? est mon esprit ? Il est m?l? au votre. D?s que je dis quelque chose, ex. ? l’instant, c’est moi qui parle mais on pourrait avoir un dialogue, si vous r?pondiez, n’est-ce pas ? Alors que je parle, que vous r?pondez, je re?ois un retour, nos esprits dansent. Ainsi, les repr?sentations mentales de nos consciences respectives r?sulte en l’enchev?trement de nos cerveaux. Il n’y a pas d’?v?nement mental qui n’a pas de corr?lat neural.

Il n’y a pas d’?v?nement mental qui n’a pas de corr?lat neural.

Ca ne veut pas dire que l’on comprends la conscience mais seulement que vous avez un ?v?nement mental. Par exemple, si je vous demande de vous poser une question simple : Qui suis-je ? Qu’est-ce que je veux ? Quel est mon but ? Si vous r?fl?chissez, ?a active votre cortex pr?frontal. Si vous avez une exp?rience ?motionnelle tel que : j’aime mes petit-enfants, j’aime mon mari ou ma femme, je ressens de la compassion pour un tel ou un tel… ?a a un autre corr?lat qui est le cerveau limbique.

Si vous avez peur, le corr?lat est l’amygdale. Il n’y a pas d’?v?nement mental sans corr?lat neural. Il y a pas de corr?lat neural sans corr?lat biologique.

Pourquoi ? Parce que le cerveau fonctionne en un tout int?gr?, avec un syst?me autonome, un syst?me nerveux sympathique, les neuropeptides (qui sont des mol?cules chimiques), les neuro-transmetteurs qui sont reli?s ? ces activit?s. Tout ce qui se passe dans votre corps est int?gr? : vos pens?es, vos sentiments, vos ?motions, vos interactions sociales, ce que vous nommez : votre environnement, votre corps ‘?largi’, votre ?cosyst?me. C’est un processus unique. Le probl?me avec la pens?e dualiste cart?sienne est que l’on a cr?? des divisions qui n’existaient pas.

Esprit/Corps Corps/Environnement Et ensuite, nous passons des centaines d’ann?es ? essayer de d?terminer ce qui les connecte ! Alors qu’il n’y avait pas de division au d?part. C’est un processus unique. Votre respiration, votre rythme cardiaque, votre syst?me nerveux autonome qui inclut les syst?mes nerveux sympathiques et parasympathiques Diff?rentes parties de votre cerveau, votre biologie, votre syst?me immunitaire, Tout ceci est un processus unique. Et qui plus est, c’est entrem?l? avec d’autres liens et d’autres corps. Par exemple, si je te dis, Saatich, « le conseil d’administration vient de d?cider qu’ils est ? sec et que ce lieu va fermer » ta tension art?rielle va augmenter.

Ton coeur va s’acc?ler, tes plaquettes sanguines vont coller, alors que ce que j’ai dit n’est qu’une phrase.

La phrase ?tait en anglais mais si elle avait ?t? en swahili, ?a n’aurait fait aucune diff?rence Votre conscience traite de la Signification, aucun ordinateur ne peut traiter du sens. C’est pourquoi votre cerveau n’est pas la source de votre conscience. Aucun syst?me physique ne peut traiter de sens, imaginer, se souvenir, ?tre inspir?…

Toutes ces choses qui nous rendent humains ou des organismes biologiques. C’est donc un processus unique qui est entrem?l?. Ca signifie que mes pens?es, mes sentiments, mes ?motions, influencent les votres. Le m?canisme est observable. C’est un m?canisme neural appel? ‘r?sonance limbique’ Mon esprit est ? l’instant ?cout? par, r?gul? par, et en train de, r?guler votre esprit. C’est ins?parable, totalement entrem?l?.

Il n’y a pas d’esprit s?par?. Bouddha avait raison. Toute la souffrance humaine vient de l’hallucination, socialement induite, de l’esprit divis? qui n’existe pas. Ca n’existe pas. Il n’y a pas de personne ? l’int?rieur de vous que je pourrais nommer : vous. Il n’y a pas de personne l?. Tout ce qui vous d?finit d?pend de l’autre.

Cela inclut tout ce ? quoi vous pouvez penser, inclue votre biologie. Nos esprits sont entrem?l?s, nos corps sont entrem?l?s, puisque l’esprit n’est pas s?par? du corps. Tous les processus biologiques qui se d?roulent dans mon corps sont d?pendants de vous. Mon bien-?tre ?motionnel d?pend de vous.

Dans le Yoga Vasistha, le grand sage Vasistha dit : « Mes chers, nous nous sommes tous cr??s les uns les autres dans notre imagination. » Et c’est en fait une v?rit? biologique. Maintenant, nous nous demandons : jusqu’o? ?a va ? Est-ce que ?a se limite ? l’esp?ce humaine ? ou ? toutes les esp?ces vivantes ? Et o? s’arr?ter dans ce cas ? On sait que les chiens nous r?pondent et partagent nos ?motions.

On sait que d’autres formes vivantes nous sont interd?pendantes. On commence ? r?aliser que l’?cosyst?me n’est pas un syst?me inerte mais une biosph?re vivante ? laquelle vous ?tes li?s, et ce lien est instantan?. Cela am?ne ? une chose ?tonnante. Nous sommes tous interd?pendants dans cet ?cosyst?me, dans cette biosph?re. Mais la science, avec la notion de ‘non-localit?’ ?largit ces liens au-del? de la plan?te, au-del? de l’Univers. Nous faisons partie d’un cosmos vivant. Theilhard de Chardin, th?ologien chr?tien, avait d’une belle expression : « La g?osph?re, la biosph?re, l’astrosph?re, la th?osph?re sont toutes li?es. » Ce lien est horizontal. Vous et moi sommes li?s dans l’espace. Mais c’est aussi vertical parce que mon esprit est influenc? par l’esprit de mes parents qui ne sont plus avec moi mais dont je garde le souvenir, celui de mon enfance, de leurs parents, de notre culture, de notre histoire…

Ca se complique ?norm?ment.

Votre esprit existe gr?ce ? tous les esprits qui ont d?j? exist?s et qui existerons dans le futur. Le lien est horizontal et vertical. Maintenant que nous avons Tweeter, facebook et internet, l’interconnexion s’amplifie. Je suis sorti tout ? l’heure et il y a une sculpture d’?l?phant, j’ai pris une photo que j’ai post?e sur Tweeter avec mon Blackberry en disant : « pause ?l?phant » et 1/2 million de gens le re-tweeter ? l’instant. Sachant qu’il y a une conf?rence sur Tagore, ici m?me, ? Darlington.

Nous sommes donc li?s. C’est tr?s int?ressant conceptuellement mais aussi du point de vue du ‘bien-?tre’. Je travaille ?galement comme r?f?rent scientifique ? organisation Gallup. un institut de sondage. Il y a quelques ann?es ont a d?cid? de rassembler des donn?es sur le bien-?tre.

Nous avons commenc? par diviser le bien-?tre en cinq cat?gories : bien-?tre professionnel, bien-?tre social, le bien-?tre physique et l’?motionnel, le bien-?tre financier et communautaire. On fait l’enqu?te, 2000 personnes pr?parent l’?tude et Gallup peaufine les d?tails. Ils sont les meilleurs pour concevoir les questionnaires d’?tudes. On a d?but? par le bien-?tre professionnel On a pos? une question simple : Aimez-vous ce que vous faites tous les jours ? Votre travail ? Seuls 20% des gens dans le monde ont r?pondu : oui. 80% n’aiment pas ce qu’ils font tous les jours. Dans le monde entier. Il y a des diff?rences entre le Tchad, le Danemark et la Su?de mais la moyenne est de 20%.

Seul 20% des gens aiment leur travail. L’autre statistique ?tait que plus de gens meurent dans notre civilisation le lundi matin ? 9h, plus qu’? n’importe quel autre moment. Aucun autre animal ne connait la diff?rence entre lundi et mardi. C’est une r?ussite extraordinaire qui n’est attribuable qu’? l’esp?ce humaine ! Nous mourons de crise cardiaque le lundi matin ? 9h.

La maladie la plus r?pandue est celle du temps. Tout le monde manque de temps. Ces gens ont acc?l?r? leur horloge biologique : rythme cardiaque rapide, plaquettes sanguines agit?es tension art?rielle tr?s ?lev?e. Ils meurent d’une crise cardiaque : leur temps s’est ?court?. Parce qu’ils se disent qu’ils n’ont pas de temps. Tagore ?tait en lien avec l’?ternit?.

Si j’avais le temps, j’aimerais pouvoir vous lire un ou deux de ses po?mes sur « l’exp?rience intemporelle ». La seconde statistique est tr?s pragmatique. Si vous travaillez dans un environnement dans lequel votre sup?rieur vous ignore, votre niveau de d?sengagement augmente de 45% et au bout de 3 ou 4 mois, vous tombez malade. Car ce qui se passe dans l’esprit a un corr?lat biologique. Si votre sup?rieur ne vous ignore pas mais vous critique : vous allez mieux. Votre niveau de d?sengagement diminue de 20%. Vous pr?f?rez ?tre critiqu? qu’ignor?. Quand on vous ignore, vous n’existez pas. La critique vous signifie que vous existez. Vous allez mieux ! Si votre sup?rieur, non seulement vous remarque mais remarque un seul de vos points forts, votre niveau de d?sengagement baisse d’environ 1% et votre sant? s’am?liore.

Ce sont donn?es prouv?es aujourd’hui, de nombreuses fois. Pourquoi ne pas connecter les situations ? Rien qu’aux USA, Gallup estime que les travailleurs d?sengag?s, activement d?sengag?s, en plus d’?tre m?contents ils vont travailler avec la ferme intension de rendre leurs coll?gues malheureux.

La cons?quence de ce d?sengagement, actif ou non, est un coup annuel aux USA de 380 milliards de dollars. Cela signifie qu’il faut trouver un bon environnement de travail utilisez vos points forts et soyez dans votre Dharma, comme on dit. (sur votre chemin de vie) Et tout ira bien ! N’est-il pas possible de cr?er ces environnements ? C’est une autre partie de notre travail ? Gallup. Evaluer les points forts des gens. On peut s’asseoir pendant 2h ou alors, vous pouvez aller sur « Strength finders » sur le site de Gallup. Vous trouverez les cinqs choses qui vous passionnent vraiment.

Et faites en votre vie ! Cr?ez un environnement dans lequel tout le monde remarque les points forts de chacun, o? l’on s’entraide, et tout va s’am?liorer : la sant?, la productivit? aussi, le bien-?tre en g?n?ral sera meilleur. On pourrait encore en parler mais int?ressons-nous au bien-?tre social.

Si vous avez un ami heureux, votre bonheur augmentera de 15%. Si cet ami heureux a un autre ami heureux que vous ne connaissez pas, il augmente de 10 % en plus. Et si votre ami heureux a un ami heureux qui a un ami heureux, que vous ne connaissez pas. Ca augmente encore. Ca augmente encore, m?me au 3?me degr? de distance, 4?me, 5?me, 6?me… Notre premi?re question en observant ceci a ?t? : Comment le bonheur de gensque vous ne connaissez pas, peut-il affecter votre bonheur ? Vous ne connaissez pas ces gens. Vous voyez quelqu’un dans la rue de Brighton, son bonheur affecte votre bonheur. Et ?a affecte votre bien-?tre puisque votre esprit est li? ? votre corps.

Comment cela se passe-t-il ? Il y a plein de fa?ons d’expliquer ?a. La meilleure est ? la fois v?dantique et issue des sciences physiques : la Conscience est un singulier qui n’a pas de pluriel. C’est la meilleure explication puisqu’au niveau le plus profond, la conscience est unifi?e. Il n’y a pas de s?paration. Nous l’appelons la ‘pure conscience’, Samadhi ou autre. Tout comme l’electricit? alimente mon Blackberry, ce micro, cet ordinateur, ma radio, ma t?l?, la conscience se t?l?charge dans chacun nous ? partir de la m?me source.

C’est un singulier sans pluriel.

C’est la ‘non-localit?’. Si vous chatouillez l’univers ici, il rigole l?-bas. Posez une question ici, il r?pond l?-bas. Puisque la conscience non-locale est en corr?lation avec tout. C’est la question de fond et les math?matiques peuvent le prouver. A un niveau plus simple, par exemple, si vous et moi discutons ensemble Bien s?r, mon esprit est affect? par les ?v?nements dans ma vie. Si je suis pr?occup? par mes enfants, mon travail… Si nous avons une conversations, ce n’est pas seulement entre vous et moi mais entre tous les gens dans ma vie, et tous les gens dans votre vie.

On est entrem?l?s. Et eux aussi ont des gens dans leur vie. Donc, en allant au fond des choses, on voit que l’interconnexion est partout. Donc, le bonheur de vos ennemis suppos?s est bon pour votre bien-?tre. Il n’y a pas moyen d’y ?chapper. C’est bon pour vous. Quand aux autres niveaux, il ne nous reste que 5 minutes, je veux juste dire ce qui se passe.

Si vous allez du bien-?tre social au bien-?tre physique, qui n?cessite peu de choses : un bon sommeil, de l’exercice, une respiration correcte, une nourriture qui ne sort pas d’une boite ou n’a pas d’?tiquette, vous irez bien.

C’est le bien-?tre physique, et puis il y a le bien-?tre financier : Ne d?pensez pas l’argent que vous n’avez pas gagn?, pour acheter des choses dont vous n’avez pas besoin, pour impressionner des gens que vous n’aimez pas. C’est la cause de la crise ?conomique. Puis il y a le bien-?tre communautaire, ce qu’on nomme en Inde : Sewa, Satsang, Sumiran. (D?votion au Divin par le service constant aux hommes et ? la cr?ation) Vous combinez tout ceci, et vous obtenez le bien-?tre. C’est compl?tement entre vos mains. Il y a le bien-?tre spirituel qui aborde des questions plus vastes : Qui suis-je ? Quel est le sens de la mort ? Dieu existe-t-il ? …

Voici les cinq d?couvertes capitales de la science. Si vous les comprenez, vous comprendrez comment gu?rir.

La premi?re d?couverte : votre corps n’est pas une structure c’est un processus. Un processus dans la conscience. La seconde d?couverte : vos g?nes ne sont pas d?terministes. C’est une grande d?couverte. En 2001, le pr?sident Clinton dit que nous avons d?chiffr? le g?nome humain, que nous avons trouv? l’alphabet utilis? par Dieu pour cr?er la vie. C’est faux. Vous n’avez que 23 000 g?nes, dont une majorit? est partag?e entre tous. 65 % de vos g?nes sont les m?mes que ceux d’une banane. 80 % de vos g?nes sont les m?mes que ceux d’une souris. Il y a une unit? de la vie et cela inclut nos g?nes. Et les g?nes ne sont pas d?terministes. Vous les allumez et ?teignez selon ce que vous ressentez, selon ce que vous pensez, votre fa?on d’interagir, vos relations, votre environnement, votre nourriture, votre sommeil, l’exercice… Je viens de rencontrer Elizabeth Blackburn Prix Nobel 2009 pour ses travaux sur les enzymes et la t?lom?rase qui influencent la dur?e de vie, votre horloge biologique.

Les gens qui m?ditent : Vipassana, m?ditations avec Mantras…

Leur t?lom?rase augmente de 30 % en quatre mois. Vos g?nes r?pondent ? votre activit? c?r?brale. C’est la seconde d?couverte. Vos g?nes ne sont pas d?terministes. Troisi?me d?couverte capitale : Votre cerveau n’est pas une structure. C’est le domaine de la neuroplasticit?. Vous pouvez changer la structure de votre cerveau. Si vous pratiquez la m?ditation bouddhiste Vipassana ou que vous cultivez des attitudes comme la Compassion, la tendresse aimante, Ce que les bouddhistes nomment les quatre qualit?s divines : tendresse aimante, compassion, joie, ?quanimit?.

Tout votre cerveau commence ? changer.

Le cerveau limbique change, le cerveau cortical change. Quand vous pensez : il change. Quand vous d?passez vos automatismes : il change. En conclusion : votre cerveau n’est pas fig?. C’est la 3?me d?couverte capitale. La quatri?me d?couverte capitale : Vous pouvez changer votre corps. Parce que vous pouvez modifier votre cerveau et modifier vos g?nes. De nombreuses recherches sont effectu?es sur les biomarqueurs du vieillissement. Il y en a 15, tous sont r?versibles, d’au moins 10 ? 15 ans. On va voir de nouvelles concr?tisations.

Rien de tout ?a n’est technologique, c’est un travail interne uniquement. Votre cerveau n’est pas fig?, vos g?nes ne sont pas fig?s, votre corps n’est pas fig? : c’est un processus. D?couverte suivante : vous pouvez changer votre rapport au temps. Trouvez l’intemporel ? l’int?rieur de vous. Ceci est la VRAIE d?couverte capitale ! Le temps nous permet de mesurer nos exp?riences.

Que dites-vous lorsque vous passez un bon moment ? Le temps s’est envol?. Quand vous vous ennuyez, vous dites : Le temps est long. Quand vous avez dix travaux urgents, vous dites que vous ?tes  » ? court de temps ». Ce sont les d?couvertes majeures. Elles nous am?nent ? un domaine plus profond. Celui de notre ?me, qui est ‘non-locale’. Quand nous sommes connect?s ? cette partie de nous-m?me, alors, nous exp?rimentons l’intemporel. Testons. M’?coutez-vous ? l’instant ? Alors que vous m’?coutez, tournez votre attention vers : qui ?coute ? Alors que vous m’?coutez, soyez conscient de celui qui ?coute.

C’est votre ?me. Ce n’est pas votre esprit qui pense peut-?tre : « j’aurais d? aller aux toilettes avant la conf?rence ». Ca, c’est une conversation. Cette partie de vous est intemporelle. On m?tabolise notre exp?rience du temps dans ce qu’on nomme l’horloge biologique.

Il y a plus ? dire. L’?me est le lieu de l’amour, de la compassion, de la joie, de l’equanimit?, de la gr?ce, de la synchronisit?, de tout ce qui nous rend vivant et humain. « Le temps est infini dans tes mains, mon Seigneur. Nul n?est l? pour compter tes minutes. Les jours et les nuits passent, les ?ges s??panouissent et puis se fanent comme des fleurs.

Tu sais attendre. Tes si?cles se succ?dent pour parfaire une fr?le fleur des champs.

Nous autres, nous n?avons pas de temps ? perdre, et parce que nous n?avons pas de temps, il nous faut nous d?mener pour nos chances. Nous sommes trop pauvres pour nous permettre d??tre en retard. Et c?est ainsi que le temps passe, tandis que je l?abandonne ? tous les plaignants qui le revendiquent, cependant ton autel reste vide d?offrandes et d?garni. ? la fin du jour je me h?te dans la crainte que les vantaux ne soient ferm?s ; puis je trouve que pourtant  » il est temps encore. » Merci Deepak.

Je disais ce matin que ma m?re avait l’habitude de dire : « quand Dieu a fabriqu? le temps, il en a fait plein ».

Mais ma merveilleuse productrice Victoria dit : « Plus le temps ! » On doit donc faire un compromis entre ma m?re et ma productrice. Deepak, durant cette heure ?ternelle, vous avez cr?? l’?merveillement et chacun de tes mots ont r?sonn? au plus profond de mon ?me et de mon esprit. Merci pour cette merveilleuse heure de conf?rence et cette heure est pass?e tr?s vite ! Comme des minutes ou des secondes ! Merci beaucoup pour cet expos? si engageant et instructif. Nous avons quelques minutes pour des questions et je souhaite que quelqu’un qui n’a pas encore pos? de question, s’exprime. La dame, dans le coin. Devrions-nous d?tacher des gens malheureux ? Surtout pas, plus vous exp?rimentez la souffrance d’une autre personne, plus vous aurez le d?sir, m?me simplement mental, de la soulager, vous irez mieux, votre sant? s’am?liora.

La compassion donne naissance ? l’amour et l’amour est ce qui permet la gu?rison. Sans compassion il n’y a pas d’amour. L’amour doit ?tre act?. L’amour sans action n’a pas de sens, et l’action sans amour n’est pas pertinente. Tout est connect?. Comment conjuguez-vous l’urgence de notre ?poque avec le besoin de de r?flexion profonde, ?tendue ? Vous voyez ce que je veux dire…? Pensez-vous qu’une transformation sociale est possible en l’absence d’une transformation personnelle ? Non, pas du tout.

Voil?, Mahatma Gandhi demande : peux-tu ?tre le changement que tu veux voir dans le monde ? Autrement, nous devenons de simples activistes pour la Paix en col?re ou des activistes en col?re se battant pour l’environnement. Si la conscience est un r?seau chaque ?l?ment de m?contentement, de col?re autosatisfaisante s’ajoute ? la col?re du monde. En col?re contre le monde, le monde est ‘col?re’. Trouvez votre propre sobri?t?. Trouvez votre propre paix. et alors la paix peut ?tre cr?e par ceux qui sont en paix. L’amour peut ?tre cr?? par ceux qui ont aim?. Il y a urgence mais l’urgence c’est de prendre soin de soi avant tout.

Nous avons une population vieillissante. Que pouvez-vous nous dire au sujet de la d?mence ? Je travaille avec un ami, Rudy Tansy, qui est en charge du d?partement de d?mence ? l’ecole m?dicale de Harvard.

Il a d?couvert 4 g?nes suppos?s ?tre responsable de la maladie d’Alzeimer. Ce qu’il dit est que tout : de la stimulation sensorielle aux relations personnelles et le fait d’?tre avec d’autres gens, modifie le comportement des g?nes, ?a correspond ? ce que je disais plut?t. Le fait est que nous allons voir de plus en plus de gens atteindre les 80 ou 90 ans. Les 80 ans d’aujourd’hui sont les 60 d’hier. Les 60 ans d’aujourd’hui sont les 40 d’hier. Nous commen?ons ? comprendre les m?canismes du vieillissement et ? l’influencer par notre mode de vie. Nous combinons la sagesse de l’exp?rience avec une autre sorte de biologie.

Toutes les recherches d?mographiques montrent que dans les cultures o? les anciens sont respect?s, sont v?n?r?s, o? on leur permet d’?tre utiles, o? ils deviennent les visionnaires de la soci?t? le vieillessement provoque une toute autre r?action biologique.

Au sujet de cet entrem?lement, pouvez-vous m’expliquer pourquoi mon compte en banque ne se m?le pas ? celui des autres qui ont un peu plus ? La raison est que beaucoup de gens ne comprennent pas qu’?tre extr?mement riche est aussi la conscience de la pauvret?. Il y a deux sortes de gens qui pensent ? l’argent. Les gens extr?mement pauvres et les gens extr?mement riches. Un grand nombre d’?tudes montrent que votre compte en banque ne vous rendra jamais heureux. Si vous gagnez ? la loterie vous serez tr?s excit?e pendant quelques semaines puis ?a se stabilisera.

Et en l’espace d’un an, vous serez plus malheureuse qu’avant avoir gagn?. Des donn?es sont l? pour le prouver.

Parce que vous ne penserez qu’? l’argent. Ne pensez pas que votre compte est essentiel ? votre bien-?tre. Je fais un documentaire sur les gens qui ont r?ussi ? se gu?rir de maladies incurables, en phase terminale. J’en ai ?t? t?moin et je veux permettre aux gens de s’ouvrir ? cette possibilit?. Il semble qu’il y ait un juste ?quilibre entre ce d?passement et se rappeller que nous sommes mortels et que nous quitterons cette plan?te ? un moment donn?, que nous avons un karma. Quel est votre avis ? ce sujet ? Tout d’abord, la gu?rison est r?elle. Qu’arrive-t-il vraiment quand les gens gu?rissent ? Ils retournent ? l’hom?ostasie. C’est l’auto-r?gulation, notre ?tat de base. Tout ce qui pr?serve notre ?quilibre : le cholest?rol, la r?gulation de la temp?rature du corps, les taux hormonaux. A chaque fois que quelqu’un gu?rit, il retourne ? l’hom?ostasie. Si vous regardez les termes : Soigner, Sant?, Sacr? (healing, health, et holy) Ce sont les m?mes. Se soigner c’est retourner ? la m?moire de l’Unit?.

(« Wholeness »= le Tout, Holiness=Saintet?…etc) Selon mon exp?rience avec des patients qui gu?rissent, ces r?missions dont vous parlez.

Il y en a plein, par ailleurs. Il ne faut pas les sous-estimer parce que c’est rare. Si ?a arrive, c’est qu’il y a un m?canisme. Les scientifiques meurent d’envie de trouver quel est ce m?canisme. Quelqu’en soit sa raret?. Les quelques cas que j’ai suivi de pr?s, de gens en phase terminale qui se sont remis. Il y a un registre pour ces cas, sur noetic.org, « Noetic Sciences » vous trouverez un registre de milliers de r?missions de cancers en phase terminale, tumeurs c?r?brales…

Il y a une transformation myst?rieuse de la conscience qui fait que l’identit? de la personne devient transpersonnelle. La chose la plus signifiante qui arrive est qu’ils « perdent la peur de la mort ». Tout comme Tagore. Quand tu n’as plus peur de la mort, alors il n’y a plus rien ? craindre. Puisque la peur ultime est celle de l’inconnu.

Celle de quitter ce ? quoi tu es attach?. Cela implique une toute autre biologie. Taux de cholesterol, adrenaline, plaquettes, moiteur, r?ponse immunitaire Tout est connect? ? cet ?tat absolu de profonde ?quanimit?. La r?ponse, c’est l’?quanimit?. Ce que Bouddha a nomm? : (j’oublie les mots en Sanskrit) les quatre qualit?s de Bouddha ? la tendresse aimante la joie la compassion et l’?quanimit?.

C’est le m?canisme de la gu?rison. Qui a sa propre biologie..

As found on Youtube

​Read More
respiration diaphragmatique
Bien-être, Gestion de Stress, Gestion des Emotions

Comment se relaxer par la respiration diaphragmatique

Comment se relaxer par la respiration diaphragmatique


Bonjour , je suis Guy Roulier fondateur de naturemania.com praticien et conseiller en Sant? durable

Vous ?tes angoiss?(e), oppress? (e), stress?(e), vous avez du mal ? vous endormir ? Vous vous r?veillez avec une boule ? l’estomac?

Nous somme tous sous le choc des ?v?nements violents r?cents qui ont endeuill? la France et le monde entier et notre r?action de compassion est normale Mais il ne faut pas nous laisser abattre. Nous devons rebondir et retrouver une vie normale malgr? la menace persistante

La Vie doit l’emporter.

respiration diaphragmatique
alfcermed / Pixabay

Personnellement j’applique chaque matin et ? chaque fois que n?cessaire dans la journ?e une technique respiratoire d’une grande efficacit? que j’apprends ? mes patients et que je vais vous expliquer ici.

Vous verrez en pratiquant vous-m?me cette technique qu’il est possible d’att?nuer les effets corporels (somatiques) du stress ambiant sans n?cessairement recourir syst?matiquement ou ? des drogues chimiques.

Sans remplacer une consultation aupr?s d’un sp?cialiste lorsque cela est n?cessaire cette technique vous permet d’?liminer la sensation de malaise g?n?ral de boule ? l’estomac d’anxi?t? diffuse et d’angoisse qui s’installent apr?s tout stress qui d?passe vos capacit?s d’adaptation.

Aujourd’hui, je vous propose d’apprendre ce que j’appelle la respiration contr?l?e en trois temps.

Que se passe-t-il dans notre organisme ? Le stress provoque une activation du syst?me Sympathique entra?nant des spasmes musculaires et notamment un spasme du muscle diaphragme qui, occasionne de nombreux troubles ceux dont j’ai d?j? parl? mais en plus douleurs organiques et visc?rales, naus?es, gorge serr?e et surtout boule ? l’estomac.

Voici ma technique pour respirer avec le ventre et lib?rer le diaphragme Elle est ?galement indiqu?e en cas de hernie hiatale par glissement et de RGO (reflux gastro-oesophagien).

Voici la technique:

Vous allez inspirer en gonflant le ventre pendant 5 secondes et vous expirez aussit?t pendant 5 secondes et vous maintenez ensuite les poumons vides et le ventre rentr? pendant 8 ? 10 secondes.

Vous recommencez

Vous inspirez 5 secondes

Ensuite vous soufflez 5 secondes et vous maintenez le ventre rentr? les poumons vides pendant 7 ? 10 secondes.

Vous recommencez ce cycle une dizaine de fois.

Vous pouvez compl?ter cette technique respiratoire avec l’onction du plexus solaire avec de l’huile essentielle de lavande vraie (ou lavandin super) ou de petit grain bigarade ? ce niveau et vous descendez lat?ralement le long des c?tes pour suivre les insertions du muscle diaphragme.

C’est tout pour aujourd’hui et je vous dis ? une prochaine vid?o

Source: Youtube

LES 7 RESPIRATIONS LES PLUS PUISSANTES ICI

​Read More
estime de soi
Estime de soi

Comment am?liorer son estime de soi

Comment am?liorer son estime de soi

 


Salut tout le monde, c?est Nick ! Dans cette vid?o, j?aimerais vous parler de l?estime de soi et de quelle mani?re elle est directement reli?e ? votre identit?, car votre mani?re de vous percevoir joue un r?le fondamental pour ?tre bien avec vous-m?me.

Votre identit? regroupe l?ensemble de tout ce que vous savez ? votre sujet. Les souvenirs de votre pass? autant que ce que vous savez sur votre corps, sur vos go?ts, votre personnalit?, tout ?a (et beaucoup plus) constitue ce qu?on appelle en psychologie cognitive la ? repr?sentation de soi ?.

Puisque cette repr?sentation de soi relie tout ce que vous savez ? votre sujet, mieux vous vous conna?trez et plus riche sera votre identit?.

De son c?t?, l?estime de soi implique bien entendu votre identit?, mais surtout un petit quelque chose de plus (mais non le moindre): le fait de se juger !

Oui, l?estime de soi d?coule de la mani?re dont nous jugeons ce que nous connaissons ? notre sujet.

Si nous ?valuons surtout positivement ce que nous sommes, nous aurons plus d?estime de soi.

Si nous nous ?valuons nous-m?me surtout n?gativement? ?videmment, l?estime de soi sera plus faible. Apr?s l?identit? et l?estime de soi, je peux m?me ajouter une troisi?me dimension, celle de la confiance en soi.

Alors si l?identit? correspond ? ce que nous connaissons de nous-m?mes et que l?estime de soi correspond au jugement que nous en faisons, la confiance en soi, elle, correspond ? l??valuation de ce que nous sommes capables de r?ussir.

La confiance implique donc elle aussi un jugement, mais un jugement de nos capacit?s plut?t qu?un jugement plus g?n?ral de ce que nous sommes, comme avec l?estime de soi.

Jusqu?ici, ?a va ? Je sais que ce que je vous pr?sente est abstrait, mais c?est tr?s important parce que ?a vous permet d?abord d?avoir une d?finition claire de ce que sont l?identit?, l?estime de soi et la confiance, mais aussi, et surtout, cette explication vous permet de voir de quelle mani?re ces trois dimensions sont intimement li?es.

Si vous voulez am?liorer l?une des trois, ?a vous aidera donc ? am?liorer les autres ! D?ailleurs, si ce que je viens d?expliquer n?est pas clair ? 100%, je vous invite ? me mettre sur pause et ? revenir au d?but pour la r??couter.

?tes-vous pr?ts pour la suite ?

Si je vous parle de tout ?a, c?est pour en arriver au c?ur du probl?me de notre estime de soi: si nous nous d?pr?cions trop souvent, ce n?est pas parce que nous le m?ritons !

C?est parce que nos processus mentaux sont limit?s, et m?me, trop souvent, ils nous nuisent! Je vous ai d?j? parl? des distorsions cognitives sur mon blogue, dans mes livres et m?me dans d?autres vid?os. Ici, j?aimerais vous parler des distorsions identitaires. Ce sont des pens?es tordues qui consistent ? nous d?pr?cier de diff?rentes mani?res, ce qui nuit beaucoup ? l?estime de soi.

Mais le hic, c?est que ces conclusions ? notre sujet, elles ne sont pas fond?es ! Par exemple, je suis au travail et je croise un coll?gue que je salue mais il ne me r?pond pas.

Je pourrai me demander si je lui ai fait quelque chose ou penser qu?il ne m?appr?cie pas. Ce genre de conclusion est une distorsion, car elle ne s?appuie pas sur des informations suffisantes mais elle tire pourtant une conclusion n?gative sur moi-m?me.

Mon coll?gue est peut-?tre pr?occup?, stress?, ou il ne m?a tout simplement pas vu. Nul besoin, donc, de conclure d?abord contre moi. ? tous les jours, et avec les ann?es qui passent, imaginez le nombre d?occasion que nous avons ? nous d?nigrer de cette mani?re.

Et c?est encore pire lorsque nous subissons la m?chancet? des autres, ? travers les reproches et l?humiliation par exemple. Les conclusions n?gatives des autres ? notre endroit ne sont pas toujours tr?s justifi?es non plus?

estime de soiToutes ces exp?riences n?gatives tendent ? d?truire notre estime de soi ? long terme? Une strat?gie que je peux vous proposer tout de suite consiste ? ne jamais vous juger globalement ou ? vous comparer globalement aux autres.

Nous pouvons juger certaines parties de nous-m?mes, nous pouvons nous comparer aux autres dans certains domaines dans le but de nous am?liorer.

Mais c?est quand nous pensons ? nous-m?mes globalement que nous risquons de nous d?valuer et de nuire ? notre estime de soi.

Ces mani?res tordues de nous percevoir et de nous ?valuer peuvent causer de nombreux types de probl?mes: En plus du manque d?estime de soi et de confiance, il y a la crise d?identit?: nous ne savons plus qui nous sommes ni o? nous d?sirons aller dans notre vie.

Nous pouvons aussi trop nous pr?occuper du regard que les autres nous portent et perdre notre authenticit??

Il y a m?me la surestime de soi, un lieu propice pour faire ?clore l?orgueil et le m?pris des autres?

Heureusement, il existe de nombreuses strat?gies pour apprendre ? identifier ces distorsions identitaires.

Je vous en reparlerai dans d?autres vid?os. Mais s?il y a eu un moment dans ma vie o? j?ai eu l?occasion d?approfondir le sujet, c?est bien lorsque j?ai ?crit mon livre ? Qui suis-je ? Red?couvrir son identit? ?. Lorsqu?il a ?t? publi?, mon livre a m?me eu la chance d??tre un best-seller ! Il pr?sente les diff?rentes sortes de distorsions identitaires pour mieux les identifier et les ?viter.

Il vous apprendra donc ? identifier les diff?rents probl?mes et les pi?ges qui peuvent menacer votre vision de vous-m?mes et votre estime de soi en plus d?expliquer comment utiliser le fantastique outil du recadrage pour am?liorer les choses. (Avoir livre papier en main)

Voici mon livre dans sa version papier. Au moment o? j?enregistre cette vid?o, il ne m?en reste que quelques exemplaires.

Mais vous pouvez en retrouver tout le contenu sur mon site Internet. Et sa version ebook est aussi disponible, accompagn?e d?un bonus. Suivez le lien qui appara?t ? l??cran pour obtenir tous les d?tails.

En terminant cette vid?o, j?aimerais vous laisser sur ma citation pr?f?r?e d?Edmond Rostand l?auteur de Cyrano de Bergerac.

Cyrano est un po?te et un personnage plus grand que nature qui vise avant tout ? ?tre lui-m?me.

Cette citation illustre combien l?authenticit? est importante pour lui et en quoi elle consiste:

? [?] chanter, r?ver, rire, passer, ?tre seul, ?tre libre, Avoir l??il qui regarde bien, la voix qui vibre, Mettre, quand il vous pla?t, son feutre de travers, Pour un oui, pour un non, se battre, ? ou faire un vers ! Travailler sans souci de gloire ou de fortune, ? tel voyage, auquel on pense, dans la lune ! N??crire jamais rien qui de soi ne sort?t, Et modeste d?ailleurs, se dire: mon petit, Sois satisfait des fleurs, des fruits, m?me des feuilles, Si c?est dans ton jardin ? toi que tu les cueilles ! Puis, s?il advient d?un peu triompher, par hasard, Ne pas ?tre oblig? d?en rien rendre ? C?sar, Vis-?-vis de soi-m?me en garder le m?rite, Bref, d?daignant d??tre le lierre parasite, Lors m?me qu?on n?est pas le ch?ne ou le tilleul, Ne pas monter bien haut, peut-?tre, mais tout seul ! ?

J?esp?re que mon livre vous aidera ? d?velopper votre authenticit? et votre estime de soi, pour ne vouloir ?tre personne d?autre que vous-m?mes !

N?h?sitez pas ? commenter cette vid?o et ? partager vos id?es sur le sujet.

J?ai h?te de vous lire ! Et pour ne rien manquer des prochaines vid?os, n?oubliez pas de vous abonner ? ma cha?ne YouTube ! Merci de votre ?coute, et ? tr?s bient?t !
.

Source: Youtube

Boostez votre Estime et votre Confiance en vous: Programme pratique et concret en 4 ?tapes pour ancrer et booster d?finitivement dans votre mental votre Estime de soi et votre Confiance en vous, les 2 piliers fondamentaux de votre personnalit?

​Read More
Bien-être, Développement Personnel, Méditation, Philosophie et Spiritualit

Comment m?diter r?guli?rement pour ?tre plus HEUREUX

Pourquoi m?diter?

La m?ditation a de nombreux effets b?n?fiques. ?a a ?t? prouv? par de nombreuses ?tudes scientifiques. Mais comment d?marrer et comment rester motiv? pour la pratiquer r?guli?rement ? Est-ce qu?il y a un moyen d??tre guid? sans pour autant avoir un prof qui nous suit partout ? La mani?re la plus simple, la plus naturelle de m?diter, c?est tout simplement de vous asseoir quelque part que ce soit en tailleur ou sur une chaise et de fermer les yeux, de vous concentrer sur votre respiration, vous concentrer sur les inspirations et les expirations en essayant vraiment de garder le focus l?-dessus.

M?diter et ne plus penser?

A chaque fois que vos pens?es s??garent et que vous vous en rendez compte ? et ?a arrivera souvent ? revenez sur votre respiration et faites-le encore et encore. C?est la mani?re la plus simple et c?est celle que je pratique beaucoup. Et quand vous d?marrez, c?est la m?me chose que quand vous vous lancez dans le v?lo pour la premi?re fois et que vous mettez des petites roues.

Vous pouvez utiliser aussi des petites roues pour votre esprit. Pour aider votre esprit ? rester concentr? sur la respiration, vous allez lui donner une petite t?che ? faire pour l?aider ? ne pas trop s??garer. Et cette petite t?che, c?est tout simplement de compter les respirations. A chaque fois que vous allez inspirer, vous allez compter un. Quand vous expirez, vous allez compter un.

Quand vous r?-inspirez, vous comptez deux.

Vous montez jusqu?? dix comme ?a. Et une fois arriv? ? dix, vous redescendez jusqu?? z?ro. Si jamais vous avez ?t? tellement perturb?s par vos pens?es que vous avez perdu le compte, vous reprenez de z?ro. Ne vous arr?tez pas tant que vous n?avez pas r?ussi ? faire un aller-retour. C?est une mani?re qui fonctionne tr?s bien et que j?utilise encore beaucoup. Mais il y a aussi aujourd’hui des technologies qui peuvent nous aider ? mieux m?diter, ce sont tout simplement des armes d?di?es pour la m?ditation. Il y en a une que j?utilise depuis un certain temps d?j? et que j?appr?cie beaucoup qui s?appelle Headspace.

Son gros d?faut, c?est que c?est une application enti?rement en anglais. Aujourd’hui, c?est indispensable de savoir parler anglais parce que ?a vous ouvre un acc?s ? des ressources immens?ment plus importantes que si vous vous cantonnez au seul fran?ais. Cette application est un bon exemple parce que je n?ai pas trouv? aujourd’hui d??quivalent en fran?ais.

Si j?en trouve, je la partagerai avec vous.

L’application pour apprendre ? m?diter

Je vais vous montrer comment fonctionne cette application. Dans l?application, il y a des s?ries sur des sujets sp?cifiques comme la sant?, les relations, etc., mais il faut commencer par les fondations. J?en suis d?j? au niveau 3. Donc, niveau 3, c?est 20 minutes. Niveau 2, 15 minutes. Et la s?rie gratuite, c?est la s?rie de 10 m?ditations qui est de 10 minutes. C?est ultra simple. Pour ?couter, vous cliquez dessus. De temps en temps, ils vous montrent une petite vid?o pour vous expliquer de quoi il retourne. Vous ?coutez pendant 10 minutes tout simplement et vous suivez les instructions.

C?est vraiment sympa. Puis, vous avez la statistique, la dur?e moyenne, le nombre d?heures que vous avez m?dit? en tout, le nombre de personnes qui m?ditent en ce moment avec cette application. ?a marche plut?t pas mal cette application. Vous pouvez m?me inviter des amis et avoir d?autres m?ditations que vous pouvez choisir.

J?ai pris le package complet, donc j?ai acc?s ? tout ?a gratuitement. Mais tout ?a, c?est payant ? part la premi?re session. En tout cas, c?est vraiment simple ? utiliser et tr?s, tr?s intuitif. Le premier cycle des m?ditations de cette application est gratuit. Le reste est payant. A vous de voir si ?a vaut le coup. Mais personnellement, je trouve que c?est une application excellente. La personne qui parle a une voix tr?s douce, c?est tr?s agr?able pour la m?ditation et c?est guid?.

C?est int?ressant. On a juste ? suivre les instructions et ? faire. On progresse au fur et ? mesure. Et au fur et ? mesure qu?on avance dans le parcours, la dur?e de m?ditation s?allonge..

As found on Youtube

​Read More
Développement Personnel, Motivation

Comment CHANGER votre VIE en ACCOMPLISSANT vos R?SOLUTIONS

Bonjour, ici Olivier Roland. Je vais partager avec vous l?importance de tenir un journal qui est un outil de d?veloppement personnel extr?mement connu. Tous les grands experts en d?veloppement personnel sont unanimes sur le fait que tenir un journal de mani?re r?guli?re est important. Il y a des tas de mani?res de le faire, mais l?une d?elles, c?est de suivre vos objectifs.

Beaucoup de personnes se donnent des r?solutions en d?but d?ann?e. En g?n?ral, elles durent quelques jours et apr?s, elles laissent tomber.

Moi, je me fixe des objectifs professionnels et personnels ? chaque d?but d?ann?e dans mon journal. Je marque ce que je veux accomplir dans mon agenda. Tous les trimestres, je passe en revue ces objectifs. En dessous, je mets la date. Par exemple pour le premier trimestre, 1er avril. Et je mets diff?rentes couleurs : vert si j?ai r?ussi ? accomplir mes objectifs, orange si je suis en route mais que je ne l?ai pas encore atteint, et rouge si je n?ai absolument fait aucune action pour l?atteindre. Puis, j??cris un commentaire pour dire o? j?en suis. Par exemple, un des objectifs que je m??tais donn? cette ann?e, c??tait d?investir dans un appartement ? Miami. Quand j?ai fait la revue trimestrielle des objectifs, j?ai mis vert, objectif accompli.

J?ai d?j? achet? mon premier appartement. C?est quelque chose que je vous recommande de faire.

changer votre vie
Si vous ne l?avez pas encore fait pour cette ann?e, il n?est pas trop tard pour vous fixer des objectifs et de les passer en revue tous les trimestres. Au d?but de chaque mois, en les revoyant, vous allez vous demander sur quel objectif mettre le focus, la priorit? du mois et ce que vous allez accomplir comme action concr?te cette semaine ou la semaine prochaine, ou dans trois ou quatre semaines ? Quand vous partez de vos objectifs et que vous les d?composez en trimestre, puis au mois, puis ? la semaine, et ensuite ? la journ?e en les mettant dans vos t?ches prioritaires, il y a un moment o? vous allez avancer vers vos objectifs. Et il y a un moment quand vous avancez vers vos objectifs, vous finissez ? les atteindre, alors qu?il y a des tas de gens ? c?t? qui r?vent de faire des trucs et qui ne vont jamais faire le premier pas, ni le deuxi?me, ni le troisi?me et qui vont continuer ? r?ver toute leur vie.

Donc, je vous recommande fortement si vous n?avez pas encore fix? vos objectifs de l?ann?e d?ouvrir votre journal ou un fichier Word, de les ?crire dedans, de les mettre dans votre agenda et les revoir tous les trimestres et tous les mois.

A vous de fixer des priorit?s par rapport ? ces objectifs..

As found on Youtube

​Read More