grand rire
Humour

Le Grand Rire Partag?, levier de motivation en entreprise

?Le ? Grand Rire Partag? ?, levier de Motivation de l’Entreprise

Je vais faire quelque chose qui est tr?s d?licat, c’est de parler de rire. Parler de rire, en g?n?ral, c’est tr?s ennuyeux. Le rire, c’est bien quand on le partage. En parler, ?a ennuie tout le monde, je vais essayer de ne pas ?tre trop ennuyeux quand m?me. En g?n?ral les conventions ou les s?minaires, qui sont de grands lieux de mobilisation de l’entreprise, se terminent ? peu pr?s par cette phrase du Pr?sident Directeur G?n?ral ou du directeur puissance invitante : ? Le succ?s de notre entreprise repose sur la motivation des hommes et des femmes qui la composent. ? Apr?s, on va bouffer. Parce que c’est facile ? dire, mais ce n’est pas facile ? faire. Parce que, pendant toute la r?union, on a expliqu? qu’on allait demander plus ? tout le monde, dans un environnement plus complexe, en donnant plus, en donnant moins ? cause des contraintes ?conomiques et concurrentielles etc.

Et alors, comme on a fait pour motiver sur la complexit?, on a envoy? des slides. On a envoy? cinquante slides.

Puis, on s’est rendu compte que les gens ne comprenaient pas. Alors on a fait une autre r?union… et paf ! Cent slides. On est arriv? ? une centaine de slides et les gens n’en pouvaient plus de toutes ces slides. Parall?lement, les gens peuvent ?tre d?motiv?s, ils ne sont pas bien, ce n’est plus leur truc, ils ont des sentiments n?gatifs vis-?-vis de l’entreprise, de leurs ?quipes parfois, ils ont peur du changement… Ils ne sont pas bien. Alors, on fait une ?tude de motivation. On demande ? des cabinets, tr?s honorables de passer des coups de fil dans tous les sens ou d’envoyer des mails et de r?pondre ? quelques dizaines de questions par des collaborateurs pour savoir si c’est un peu mieux, un peu moins bien…

(des tas de sujets).

Apr?s, on globalise tout ?a et on se rend compte que ? tiens ! Cette ann?e, 66% des personnes d?motiv?es (ce qui est tout de m?me un progr?s, puisque l’an dernier il y en avait 67. On a gagn? 1% donc on peut se f?liciter.) ? On se dit qu’on va le communiquer aux ?quipes. Alors le consultant vient et dit aux ?quipes ? 66% d’entre vous sont d?motiv?s ?. Ce qui, comme on le dit vulgairement, nous fait ? une belle jambe ?.

D’autant plus que c’est nous qui lui avions dit. Souvent, ?a se passe comme ?a ou ?a se passait comme ?a il y a un certain nombre d’ann?es, et j’entendais les gens sortir des conventions, s?minaires etc. ? Qu’est-ce qu’on s’est fait C**** ? (Je vous laisse compl?ter…) Heureusement, il y avait un bonne bouffe et puis c’est toujours sympa de voir les amis, les coll?gues, etc. Parall?lement, moi j’?tais consultant donc j’adorais toutes les histoires d’entreprise et puis j’?tais passionn? de rire depuis tout petit.

grand rire motivation
NicoBorie / Pixabay

Mais, bon, je ne vais pas faire toutes sortes d’interpr?tations, je ne sais pas ! Et je faisais des spectacles comiques qui cartonnaient. Ce n’?tait pas ? grande ?chelle ni tr?s bien produit mais ?a cartonnait ! Et alors je voyais (parce que j’adorais Coluche, ?a n’a rien de tr?s original) les gens dans les spectacles de Coluche ? l’?poque (ou dans les miens) se marrer comme des fous et sortir en pleurant avec un enthousiasme, des ?toiles dans les yeux. Et c’?taient les m?mes, qui le jour avaient eu leur convention par exemple. Alors je me disais ? il y a un os l? ! Ils sont sortis en disant ? qu’est- ce que je me suis fait c**** ?.

On pourrait croire qu’ils sont tr?s s?rieux et, en fait, ils ?taient compl?tement d?ballonn?s quoi ! Donc, j’ai fait ce qu’on appelait pompeusement ? l’?poque du benchmarking car j’ai cr?? cette activit? de la motivation dans l’entreprise, en traitant par le rire tous ces sujets tr?s s?rieux, tr?s int?ressants (r?organisation, restructuration dans tous les sens) ou ces sujets de fort impact comme la d?motivation, le malaise (je ne suis pas bien, je n’aime plus ma bo?te, etc.).

Je l’ai fait, sans pr?tention mais avec beaucoup de motivation, et je me suis rendu compte que j’avais un impact ?norme. Un impact qui me d?passait d’ailleurs. Les gens disaient ? Oh il est fantastique ! Il est merveilleux ! ? J’ai appel? ?a ? le Grand Rire Partag? ?. Le grand rire pourquoi ? Parce que c’est puissant. Partag? ? Parce que ?a rassemble ! C’est-?-dire qu’en aucun cas c’est de la moquerie. Tout le monde est ? la m?me enseigne, ?a rassemble. La base du Grand Rire Partag? est que ce soit vrai, que ce soit bienveillant (ne pas se moquer, on est tous dans le m?me bateau) et que ce soit puissant.

Apr?s je me suis interrog? au fil des dizaines d’interventions, je me suis dit ? Pourquoi ? ?a fait quoi ce truc-l? ? Pourquoi les gens aiment tant ?a ? ? Je me suis rendu compte qu’il y avait deux choses importantes : la premi?re, c’est que ?a d?noue, c’est un moyen d’expliquer la complexit?.

Vous montrez d’abord comment la personne vit (?a c’est le th??tre) en injectant toute la dr?lerie qui fait le bonheur. Cette ?motion positive scotche le message, elle scotche des tas de choses. Je vous propose donc un petit extrait vid?o de ?a. D?nouer la complexit?. Vid?o 1. [Extrait vid?o 1] Un deuxi?me effet, c’est en fait sur les malaises. Il y a une chose incroyable chez les humains : vous lui montrez son malaise (qui peut mener ? des d?missions, des d?pressions, etc.) et d’une certaine mani?re, ?a le soulage.

Vid?o 2. [Extrait vid?o 2] Les gens disent parfois : ? C’est merveilleux de rire de ce qui nous fait tant souffrir parce que quand on en a ri, c’est derri?re nous.

? Et moi quand j’entends dire des dizaines de choses comme ?a, c’est tr?s impressionnant. Et, cette ?motion positive, on pourrait dire qu’elle est franco-fran?aise. Et bien non ! Je l’ai fait et j’ai ?t? amen? ? le faire dans diff?rents pays d’Europe, des pays d’Am?rique, d’Am?rique Latine, en Afrique, en Arabie… Et ?a marche partout ! Donc, c’est un truc assez dingue. Ce Grand Rire Partag? est universel et a ces effets-l? partout. Quand on montre l’effet miroir de ce que vivent les gens avec bienveillance, v?rit? et puissance. Vous allez me dire ? Il est bien gentil mais ? quoi ?a sert ce qu’il nous raconte ? ? Ce n’est pas tr?s utile parce que comme ce n’est pas une technique, ce n’est pas tellement transmissible. C’est vrai. J’en d?rive quand m?me trois messages de cette exp?rience. La premi?re, puisqu’il s’agit de rire humain (le rire est le propre de l’homme) : veillons ? ne pas d?shumaniser l’entreprise.

Deuxi?mement, le rire est de l’?motion tr?s positive. Et quand les gens dans l’entreprise sont amen?s ? vivre des ?motions n?gatives (incompr?hensions, conflits, etc.) : injectez massivement de l’?motion positive.

Sous quelque forme que ce soit : que ce soit de la joie, de l’enthousiasme… Troisi?mement : enthousiasme. Dedans il y a le mot ? theos ? qui signifie Dieu. Alors que l’on croit ou que l’on ne croit pas, c’est un appel divin, un appel vers le haut. On demande aux entreprises et aux collaborateurs de l’entreprise de se d?passer. Et bien, rien ne peut se faire sans enthousiasme car l’enthousiasme est quelque chose qui nous d?passe et c’est cet enthousiasme qui nous permet de nous d?passer.

Merci..

Source: Youtube

​Read More
Humour

Merci ? la Femme parfaite d??tre une connasse !

? La femme parfaite est une connasse ?

Bonsoir. Alors il y a trois ans, j’ai ?crit un livre d’humour intitul? ? La femme parfaite est une connasse ?. J’y parlais de cette femme qui semble tout r?ussir dans sa vie et avec tellement de facilit?. C’est votre s?ur, votre amie, votre coll?gue, tout simplement la femme crois?e ? la sortie de l’?cole, avec ses talons et son brushing impeccable, qui semblait dire : ? Je suis la femme parfaite. Ma vie est parfaite. ? Alors ? quoi ressemble pr?cis?ment cette femme parfaite ? Elle doit r?pondre ? diff?rents crit?res qui ont d’ailleurs ?volu? avec le temps.

[responsive_video type=’youtube’ hide_related=’1′ hide_logo=’0′ hide_controls=’0′ hide_title=’1′ hide_fullscreen=’0′ autoplay=’0′]https://www.youtube.com/watch?v=j10hiMUkMLM[/responsive_video]

 

Dans un 1er temps, je vais montrer la liste de crit?res de la femme parfaite avant. Trois points : enfanter, s’occuper de ses enfants et de son mari et puis bien tenir une maison.

Simple ou pas ? Simple. Cette liste a beaucoup ?volu? donc ? pr?sent je vais vous montrer la liste d’aujourd’hui. Cette liste est non exhaustive, bien s?r. (Rires) Je vous laisse regarder. Pour r?sumer, la femme parfaite aujourd’hui doit ?tre une m?re mod?le, une ?pouse parfaite, toujours attirante et sexy, sexuellement performante, une working girl ambitieuse et une cuisini?re hors pair. Pas forc?ment cet ordre et puis c’est un r?sum?. Enfin je vais vous r?v?ler ma version de cette liste. Mon imperfection fait que je n’y arriverai pas. Ah ! Bon, c’?tait d?gueulasse. C’est une ?vidence : je suis loin d’?tre la femme parfaite. Pas assez sexy, pas assez bonne amante, pas assez bonne m?re, pas assez bonne cuisini?re, trop ind?pendante, trop gourmande, pas assez sportive.

Je continue ? Non, parce qu’on parle de moi, l?. H? h? h?, mais posez-vous la question. Est-ce que votre liste est plus remplie ? On revient sur la mienne. Honn?tement, la v?tre, mesdames, messieurs ? Parce qu’? en croire les r?seaux sociaux, la vie des autres est formidable. C’est une vie faite de repas gastronomiques, de couchers de soleil et de petits chats mignons.

Elle est tellement plus passionnante que la n?tre. Non, je vous assure. Elle n’est pas plus int?ressante que la n?tre. Ils ont seulement un meilleur filtre Instagram. Et un tr?s bon logiciel Photoshop. On a beau savoir qu’ils se mettent en sc?ne, on y croit. C’est fou ! Ce qu’il y a de pire, en fait, c’est de croire que les autres y arrivent.

Pourquoi eux, ils arrivent et pas nous ? ?a nous fait nous sentir encore plus nuls, encore plus mis?rables. On arr?te. Tout ?a, en fait, c’est la faute de la femme parfaite. Cette connasse ! Je vous rassure, je n’insulte personne parce que, vous l’avez compris, la femme parfaite n’existe pas. Et savoir que personne n’est parfait, savoir que la perfection n’existe pas, ?a nous change la vision qu’on a des autres et ?a change aussi la vision qu’on a de nous-m?mes.

?a nous permet de d?culpabiliser. Le mot est l? : d?culpabiliser. On est toutes dans la m?me gal?re. Et quand je dis : toutes, en fait c’est on est tous dans la m?me gal?re. Ce que l’histoire ne dit pas, c’est que l’homme subira la m?me pression, cette pression de l’homme parfait. Et ?a commence. On n’a pas la date pr?cise ? laquelle l’homme, ? l’instar de la femme, aura envie de crier : ? L’homme parfait est un connard ! ? mais ?a viendra.

Soyez-en s?rs.

C’est toujours un peu plus long pour les hommes. Et ?a commence, messieurs. Vous sentez la pression commencer ? peser sur vous ? Un homme aujourd’hui doit rester jeune, beau et sexy, p?re attentionn?, mari aimant, tendre et sensible tout en restant fort et viril. Eh, bonne chance, les mecs ! (Rires) Bon, ?a va. Chacun son tour. Moi, j’ai envie de vous dire que comme on a une image biais?e de ce qu’est ?tre parfait, on ne se sent jamais ? la hauteur.

On ne se sent pas l?gitimes et puis on est s?rs que tout le monde va s’en apercevoir.

Je suis une escroquerie, je vais finir par ?tre d?masqu?e. On a tous ressenti ?a. On a peur alors on joue un r?le. On tente de donner le change. Moi, ?a m’est arriv? en rentrant dans le monde du travail. Il y a dix ans, j’ai int?gr? la r?daction d’une ?mission de t?l?, culturelle, intellectuellement exigeante.

J’avais pas confiance en moi. Je me sentais pas ? ma place et pas l?gitime pour ce poste. J’?tais s?re que tout le monde allait s’en rendre compte, c’?tait obligatoire. Pour moi, par exemple, la journaliste parfaite ne devait lire que ? Le Monde Diplomatique ? ou ? The Economist ?. Pas de journaux l?gers, surtout pas en public.

Ce que je faisais, c’est je me mettais en sc?ne. Sur mon bureau je mettais en ?vidence les journaux comme ? The Economist ? pour que tout le monde voie, et je cachais les magazines f?minins. Parce que si on s’?tait rendu compte que j’avais ce type de lecture, on m’aurait d?masqu?e. Je suis pas l’intello que vous pensez, je suis futile et par cons?quent pas l?gitime ? mon poste. C’est moi, l’escroc. Il m’a fallu du temps pour comprendre que j’?tais ? ma place, que le fait que je porte du vernis ? paillettes ou que je regarde des ?missions d?biles ? la t?l? ne faisait pas de moi une journaliste moins cr?dible.

J’avais pas besoin de me transformer. Pas besoin de gommer mon accent du Midi ou de changer de look.

Et finalement, personne ne me l’avait demand?. Je m’?tais persuad?e que c’est ce qu’on attendait de moi et ce qui allait faire de moi une journaliste cr?dible. J’avais tort. Quand j’ai ?crit ? La femme parfaite est une conasse ? avec ma s?ur jumelle Anne-Sophie Girard, j’ai ?crit un livre d’humour, l?ger, dr?le et futile, alors que moi, ? la base, j’?tais cens?e ?tre dans la case d’intello.

Vous vous imaginez ? La r?dactrice en chef d’une ?mission intellectuelle qui, au lendemain d’un d?bat passionnant sur le conflit isra?lo-palestinien, ?crit un chapitre sur comment garder sa dignit? quand on est compl?tement bourr?e. Ouais, ben, je l’ai fait. J’ai pas voulu choisir, en fait. J’ai fait les deux. C’est pour ?a qu’aujourd’hui je dis merci ? la femme parfaite d’?tre une conasse.

Parce que c’est l’?criture de ce livre qui m’a fait comprendre que je pouvais ?tre tout ce que je voulais et que je pouvais faire tout ce que je voulais. M?me monter ce soir sur cette sc?ne et me pr?senter ? vous. Alors je dis pas que ?a a ?t? facile, on va pas se mentir, je dis pas que j’ai pas plusieurs fois paniqu? en pr?parant cette conf?rence. Qu’est-ce que je fais l? ? Qui je suis, moi, pour monter sur sc?ne et puis me pr?senter ? toutes ces personnes ? Je suis une escroquerie. Ils vont me huer, me demander de rendre le micro et de descendre de la sc?ne.

Et apr?s je me suis demand? si un des speakers – c’est les personnes qui interviennent pendant les conf?rences – notamment ce soir, ?tait mont? sur sc?ne en se disant : ? Hey, c’est normal qu’ils fassent appel ? moi. Je suis un sp?cialiste.

Je poss?de le savoir. Je suis tellement ? l’aise pour parler devant ces gens. ? Non. Le speaker parfait n’existe pas. Alors aujourd’hui je choisis d’?tre une speakeuse imparfaite. Je l’ai d?montr?, j’esp?re. Quand j’?tais petite, mes parents m’ont dit : ? Dans la vie, tu peux ?tre tout ce que tu veux. ? J’avais mal compris. Je croyais que j’avais seulement la possibilit? de choisir parmi plein de choses. J’avais pas pris conscience que je pouvais ?tre plein de choses, en m?me temps. On n’a pas besoin de choisir. Alors je termine en vous disant que c’est un vrai combat, de ne laisser personne nous mettre dans une case, mais c’est encore plus dur de ne pas nous y enfermer nous-m?mes.

Je peux ?tre toutes les femmes. Je dois seulement d?culpabiliser de n’?tre parfaitement aucune d’elles.

Merci. (Applaudissements).

Source: Youtube

​Read More
Humour
Confiance en soi, Humour

Comment ?tre dr?le et avoir plus d’HUMOUR

Comment faire rire les autres ? J?ai un pass? de timide. Pendant longtemps, j?avais vraiment beaucoup de mal ? parler ? des inconnus, surtout ? des inconnus de sexe f?minin. Quand vous parlez avec moi, vous auriez pu avoir sans doute une conversation int?ressante. Mais une conversation dr?le, si c??tait le cas, ?a ne venait pas de moi. Et aujourd’hui, je ne suis certainement pas l?homme le plus dr?le du monde, mais j?ai r?ussi ? int?grer l?humour dans ma vie quotidienne. Je fais rire tous les jours les gens qui sont autour de moi, j?essaie de d?tendre l?atmosph?re quand il en est besoin.

Je sais passer une petite blague sympa au bon moment. ?a me donne pas mal d?avantages. Je suis plus heureux dans ma vie, je me connecte beaucoup plus facilement aux gens, qu?ils soient inconnus ou connus, et tout simplement les gens m?appr?cient davantage.

Pour avoir davantage d?humour, la premi?re chose ? faire, c?est de prendre la d?cision de devenir plus dr?le. C?est ce que j?ai fait il y a ? peu pr?s deux ans. Je voyais des gens autour de moi qui ?taient beaucoup plus dr?les que moi et je voyais tous les avantages que ?a leur apportait en termes de bonheur, de facilit?, de communication, de connexion avec les autres.

 

Je me suis dit que ce serait bien si au moins, je serais capable de faire rire un peu les autres au quotidien. Et ? partir du moment o? je me suis mis dans cet objectif, je me suis mis ? regarder autour de moi tout ce qui pouvait m?aider ? accomplir cet objectif. Donc la premi?re chose ? faire, c?est de vous donner comme objectif de devenir plus dr?le, de d?cider de devenir plus dr?le.

Et surtout ce qui est important, c?est sans pression. Si vous mettez une pression, ?a va vous stresser et ?a va rendre beaucoup plus difficile le fait d??tre dr?le.

La premi?re cl? pour ?tre dr?le, c?est d?j? d??tre un minimum d?tendu parce que c?est extr?mement difficile de faire rire les autres quand nous-m?mes, on est stress? et qu?on se dit qu?il faut absolument sortir une vanne pour faire rigoler les autres, sinon ?a ne va pas le faire. Quand on est dans cet ?tat-l? et qu?on essaie de faire une vanne la plupart du temps, ?a ne va pas passer. Les gens vont voir qu?il y a malaise, qu?il y a un stress.

Il n?y a rien de pire pour emp?cher de rigoler que de les stresser, de leur communiquer un malaise.

Donc la premi?re cl? une fois que vous avez d?cid? d??tre dr?le, c?est d?j? de prendre ? la cool, de vous dire : Ok, j?ai d?cid? d??tre dr?le. ?a va ?tre une aventure, un chemin, que je vais faire au fur et ? mesure. Et vous pouvez d?ailleurs utiliser diff?rentes techniques pour d?j? vous relaxer quand vous ?tes en pr?sence des autres. Vous pouvez m?diter tous les jours. ?a a ?t? prouv? et reprouv? que la m?ditation aide ? ?tre beaucoup moins stress?, ? avoir une vie beaucoup plus sereine.

Vous pouvez faire du sport, faire l?amour, faire toutes ces choses qu?on conna?t pour d?j? ?tre plus zen, plus serein. Soyez serein, ne vous mettez pas la pression et d?cidez de devenir plus dr?le.

A partir de ce moment-l?, rep?rez tout autour de vous tous les gens qui sont plus dr?les que vous. Normalement, si vous d?marrez, il y aura beaucoup de gens qui seront plus dr?les que vous. Le simple fait de faire attention ? la mani?re dont ces gens interagissent avec les autres va faire de vous au fur et ? mesure quelqu?un de plus dr?le. ?a ne va pas vous transformer du jour au lendemain, mais ?a va ?tre progressif. Vous allez entendre une blague que vous allez pouvoir r?p?ter. Il ne faut pas croire que tous les gens qui vous font rire ont invent? de A ? Z tout ce qu?ils disent.

Souvent, ils l?ont entendu et ils le r?p?tent. Il n?y a pas de mal ? ?a. Donc, r?p?ter des blagues, faire des allusions ? quelque chose qu?on ne dit pas vraiment mais que les autres comprennent.

C?est surprendre, c?est faire de l?ironie. ?a peut ?tre aussi la simple mani?re de dire quelque chose o? on pourrait croire ? la premi?re lecture que c?est quelque chose qui est tr?s s?rieux, et on se rend compte en vous regardant que vous ?tes en train de rigoler et ?a fait marrer. ?a, c?est le contraste. Il y a plein de choses comme cela que vous allez rep?rer au fur et ? mesure, que vous allez int?grer progressivement.

Donc, une cl? tr?s importante, c?est de c?toyer les gens dr?les.

Et ce qui est g?nial, c?est que ce n?est pas un travail tr?s difficile. On a plaisir ? ?tre autour de gens qui sont dr?les. Tout ce que je vous demande, c?est de vous marrer en ?tant ? c?t? de ces gens dr?les, mais d??tre attentif, sans pression encore une fois, juste naturellement de mani?re d?tendue ? ce qu?ils font et d?enregistrer. Votre cerveau va enregistrer de toute fa?on au bout d?un moment si vous ?tes attentif ? cela, si vous vous ?tes fix? comme objectif d??tre plus dr?le.

Pareil, regardez des one man show, regardez des comiques. Il y a des gens qui sont des professionnels qui arrivent ? gagner leur vie simplement avec leur humour. Rien que le fait de les regarder tout en ayant cet objectif ? l?arri?re de votre esprit, ?a va vous permettre de capter des choses. J?ai un coll?gue Aur?lien Amacker par exemple qui est sans doute l?entrepreneur le plus dr?le de toute la plan?te que je connaisse et qui s?inspire beaucoup de certains com?diens en fran?ais.

Mais il a d?velopp? son propre style et aujourd’hui, c?est absolument hallucinant. On peut parler avec lui dix minutes et ?tre mort de rire la moiti? du temps. C?est vraiment impressionnant. Il n?y a pas de m?thode miracle.

Il n?y a pas de moine bouddhiste du rire ? aller voir en haut d?une montagne. Il faut juste d?cider de le faire et ?tre attentif, et ?a va venir tout simplement au fur et ? mesure.

?videmment, si vous passez toutes vos soir?es ? jouer ? la Play Station sans voir personne, ?a va ?tre plus compliqu? aussi. Plus vous voyez de gens dr?les dans des situations diff?rentes et plus vous allez acqu?rir plus rapidement cette comp?tence. M?me plus qu?une comp?tence, c?est un ?tat d?esprit.

Quand on a de l?humour, quand on sait faire rire les autres, on a un pouvoir extraordinaire. D?j?, on se rend plus heureux et on rend plus heureux les autres.

Et les autres ont tout simplement beaucoup plus de plaisir ? ?tre autour de nous et ? communiquer avec nous..

Source: Youtube

​Read More