Ego et estime de Soi

 

En fait on a déjà répondu à ma question. Ca arrive souvent. Je pense qu’un jour nous viendrons ici, mais comme nous serons tous présents nous n’aurons pas de question pour vous. C’est vrai ce serait merveilleux. Vous allez vous retrouver au chômage. Oui j’espère ce serait merveilleux. En fait ma question était : Pourriez-vous élaborer à propos de l’égo par rapport à la saine estime de Soi ? En fait ce que vous appelez une estime de Soi saine, qui est une chose merveilleuse. N’est en fait pas suffisante, et à mesure qu’un être humain évolue, cette saine estime de Soi, n’est plus satisfaisante, à mesure que vous prenez de l’âge, et est transcendée. Ce qui prend sa place est une saine non-estime de Soi.

L’estime de Soi signifie bien sûr que vous êtes relativement satisfait de qui vous êtes en tant que personne, les réussites de la personne, ou ce qu’elle est capable de faire, ou ce que la personne sait, ou ce qu’elle possède.

Et vous comparez ce que la personne peut faire, ses compétences, ce que la personne sait, ses connaissances, ou ce que la personne a, en termes de possessions.

Vous comparez tout ça avec les autres, et vous en sortez vainqueur. Donc soit vous pouvez faire plus que quelqu’un ou que plusieurs autres, Vous vous sentez mieux : Je peux faire ça mais pas eux. Je peux faire ça mais pas toi.

Ou vous avez plus de connaissances. Tu savais que ceci et que cela ? Non tu ne savais pas ? Et bien laisse-moi t’expliquer. Ca fait du bien. Vous en savez d’avantage. Mon Dieu ces ignorants ne connaissent rien à rien ! Ou vous avez d’avantage. Combien de chambres vous avez dans votre maison ? Quatre ? Et bien nous on en a onze ! Tu as un diplôme élevé ? Non ? Et bien Moi j’ai deux doctorats. Et ce n’est pas grave, ça commence avec les enfants. Ils disent : Regarde ce que je sais faire ! Je peux sauter plus loin que toi.

Et à ce moment ce n’est pas grave, ça ne sert à rien de dire à un enfant : Ne fais pas ça c’est ton égo qui se développe.

L’enfant doit passer par cette étape. Et il vaut mieux avoir une image de Soi positive, comme vous l’avez présenté ou comme c’est présenté d’habitude, plutôt qu’une image extrêmement rabaissante. Je suis mauvais ! Tout le monde est meilleur que moi, je n’ai rien, la vie me traite injustement. Il y a là aussi une image de Soi, comme il y a une image de Soi avec la saine estime de Soi. Une bien sûr est plus sympa que l’autre. C’est plus agréable de vivre avec une image de Soi positive plutôt qu’une négative, ou une malsaine. Mais elles sont toutes deux une identification à une sorte de forme. Vous comparez la forme qui je suis avec celle des autres, et vous êtes mieux, tout du moins dans un domaine. Et c’est satisfaisant mais vous êtes toujours pris dans la forme. Et au final vous en êtes dépendant, pour la valeur que vous vous accordez.ego et estime de soi

Vous dépendez, dans l’absolu, des autres, de ceux qui ont moins, ou savent moins, ou peuvent faire moins que vous.

Et ce n’est pas grave. Ca ne veut pas dire que vous ne devriez pas essayer d’accomplir, de connaitre ou d’avoir de belles choses. Mais la question est, au final est-ce que c’est une base satisfaisante pour votre perception de qui vous êtes ? Et à long terme ça ne l’est pas. Ce n’est pas satisfaisant.

C’est pourquoi les gens qui sont très heureux avec ce qu’ils possèdent, au bout d’un moment, il y a un vide qui arrive. Pas un vide spirituel, mais juste un sentiment de vide du genre : Quel est le sens de tout ça ? Et même pour les choses que vous savez faire, un temps viendra peut être où vous ne pourrez plus. Quoi que vous fassiez qui soit si génial, jouer d’un instrument… Le grand pianiste. Merveilleux pourquoi ne pas devenir un grand pianiste ? Mais si vous tirez votre identité de cela, et qu’un jour vous vous rendez compte que vous avez de l’artrite. Et qui êtes-vous maintenant ? Ou juste l’aptitude disparait, ce n’est plus là désormais.

Oh mon Dieu ! C’est le début de la souffrance. Ou vous inventez un nouvel ordinateur, je ne sais pas comment on dit, un programme enfin peu importe.

Et tout le monde trouve que c’est le meilleur de tous les temps, mais trois ans plus tard, même deux ça arrive très vite, Quelqu’un d’autre débarque avec un qui rend le votre obsolète. Mais vous n’avez pas de nouvelle idée, donc vous êtes là, complètement dévasté parce que, de quelqu’un de génial vous êtes devenu personne. Mais tout était illusion. Parce que vous aviez tiré votre identité de quelque chose du monde des formes, qui est flottant, pas stable, pas solide. Comme un rêve. Et donc la véritable estime de Soi ne vient pas d’une identification à la forme, quoi que vous appeliez estime de Soi. Le véritable sentiment de valeur, de pouvoir, le vrai pouvoir, arrive une fois que vous prenez conscience de la non-forme en vous, cette dimension.

Et tout le pouvoir vient de là. Mais il vient de beaucoup plus profond que votre simple identité. Et vous êtes ancré dans la non-forme, pour ainsi dire.

Vous êtes la non-forme. Il y a un énorme sentiment de valeur, mais il n’est pas comparatif. Ce n’est pas “Plus que.” Vous percevez la même valeur en chacun, même si eux-mêmes ne le savent pas pour l’instant. Donc il y a du pouvoir, mais pas : ” Plus que.” Il y a juste le pouvoir de la vie elle-même. Et vous savez que chacun en est une expression, Même s’ils ne le savent pas encore. Tous. Vous transcendez l’estime de Soi conventionnelle. Et ça ne veut pas dire que vous perdez votre amour propre, mais qu’il se change en quelque chose de plus profond. Donc chaque être humain est en réalité, et même certains enfants de nos jours, qui n’ont plus besoin de passer par le stade égotique, c’est possible.

Mais en général, les gens ont besoin de passer par cet état où ils s’identifient à la forme, développent une image de Soi, font quelque chose qui les fait se sentir bien, et puis le moment arrive où on passe au-delà.

Sauf pour des âmes expérimentées, qui sont déjà en ce monde en tant qu’enfants et qui n’ont plus besoin de s’identifier à cela. Une question fréquente avec ce sujet, c’est si une personne à une faible estime de Soi, en d’autres termes une image mentale de “Pas assez bien”. Est-ce que cette personne doit passer par l’étape de l’image de Soi positive, avant de pouvoir la dépasser ? Je ne sais pas je n’ai pas essayé avec assez de gens.

Il se pourrait bien qu’une mauvaise image de Soi, si elle mène à un état de souffrance important, vous puissiez avec l’aide d’un enseignant, passer directement de cette souffrance à la dissolution de l’égo.

Parce que la voie du malheur ou de la souffrance vers la transcendance, est plus facile que celle du bonheur superficiel. Le bonheur superficiel vous maintient dans un monde de rêve pour un bon moment.

Ca va pas si mal ma vie, je ne peux pas me plaindre c’est pas si mal. Je suis plutôt content je viens d’avoir une promotion. Ou je suis tellement content je viens de recevoir ma prime annuelle à ma banque de Wallstreet. Super je m’en sors bien ! Donc à partir de là, votre transcendance ne se fera pas directement depuis Wall Street, probablement pas…

Mais si depuis Wall Street, vous passez par la prison, alors là…

C’est plus facile..

As found on Youtube