La folle histoire de l’hypnose

 

Ah ça y est !? Ca y est quoi ? Bin… Tu vas parler d’hypnose ? Ah ouais. Ca va faire mal ! ROUND ONE FIGHT ! Salut les Psychonautes et bienvenue dans ce nouveau PSYSTORY qui va aborder un sujet particulièrement polémique : l’hypnose ! En même temps… en psychiatrie, y a peu de sujets qui le sont pas. Ouais. C’est pas faux. Mais, l’hypnose ça fait trois siècles que ça déchaîne les passions, que ça nourrit les espoirs et que ça engraisse des charlatans aussi. Et pour vous montrer que l’hypnose ça date pas d’hier, on va se faire un petit retour en arrière. En effet, on a retrouvé sur des tablettes sumériennes et des parchemins égyptiens, les descriptions de sortes de cérémonies thérapeutiques dans lesquelles les patients doivent, préalablement aux soins, se concentrer sur des sortes de disques argentés.

Dans le même esprit, il semble bien que certaines peintures de la grotte de Lascaux aient été réalisées par des Chamanes plongés dans un état second. Bref. Comme vous le voyez, l’hypnose c’est du solide. La preuve, même les Grecs et les rois de France la pratiquaient.

Oh la, oh la, Chris, tu t’emballes pas un peu ? Tu fais comme beaucoup d’auteurs, tu mélanges le chamanisme, les pratiques magico-religieuses qui ont parasité la médecine jusqu’à la fin du moyen-âge.

Tout ça, avec des sources assez contestables. Alors le mélange peut impressionner sur le papier, mais en réalité… est-ce qu’il s’agissait vraiment d’hypnose ? Ouais. T’as pas tort. N’empêche que certains médecins comme Avicenne ou Paracelse, ont déjà établi un lien entre le corps et l’esprit. Un lien particulièrement intéressant puisqu’il permettrait d’obtenir des guérisons à distance. Et c’est d’ailleurs de leurs travaux que Mesmer s’est inspiré pour bâtir sa célèbre théorie.

Une théorie qui lui a permis de séduire l’ensemble de l’Europe au 18e siècle et de guérir des centaines de malades. BIM ! Mais ton Mesmer… tu trouves pas qu’il avait des idées un peu fumeuses ? Et d’ailleurs, est-ce qu’il utilisait le mot “hypnose” ? Euh… en fait, non. Le terme “hypnose” apparaît bien plus tard : à l’époque on parle plutôt de “magnétisme animal”.

Vas-y… fais-nous rêver. Le magnétisme animal est un concept développé en 1779 par Hans Grüber… euh ! j’veux dire Franz Anton Mesmer – un médecin autrichien – dans son livre “Mémoire sur la découverte du magnétisme animal”.

Selon lui, il existerait un fluide physique emplissant l’univers qui servirait d’intermédiaire entre l’Homme, la Terre et les astres. Et entre les Hommes eux-mêmes ! Pour lui, les maladies résultent d’une mauvaise répartition de ce fluide dans le corps humain et la guérison revient à restaurer cet équilibre perdu. Grâce à des techniques qu’il a développées et qu’il garde jalousement secrètes, ce fluide est susceptible d’être canalisé, emmagasiné et transmis à d’autres personnes pour provoquer des crises chez les malades pour les guérir.

Tu trouves pas que ça ressemble aux bêtises qu’on a racontées sur l’hystérie ? Peut-être.histoire hypnose

Mais il faut remettre les choses dans le contexte : en fait, Mesmer ne fait que développer des hypothèses du siècle précédent et y injecter des trucs de son époque à savoir… le magnétisme. Mouais. Mais il a apporté quoi en fait ? En fait, c’est tout simplement grâce à lui qu’on a commencé à s’intéresser à l’hypnose et à l’étudier. Lui, il voulait juste fournir une explication scientifique, rationnelle, à des phénomènes qu’il pouvait observer. Et surtout, il voulait rompre avec les explications un peu fumeuses magico-religieuses.

Oui, enfin il a surtout inventé un bon moyen de s’enrichir en utilisant la crédulité de la bourgeoisie ! Il a même inventé le soin à la chaîne grâce à l’utilisation de ses “fameux” baquets.

Malgré les sérieux doutes émis par les sociétés savantes de l’époque, la petite entreprise du docteur Mesmer ne connaît pas la crise. Les patients se pressent à sa porte et il n’a plus le temps de les soigner. Ne se démontant pas, il fait preuve d’astuce et met au point une technique de traitement collectif : le baquet ! Il parvient à disposer jusqu’à 30 patients reliés entre eux par des cordes autour d’une caisse circulaire en chêne.

Ladite caisse comporte un couvercle percé de trous et de laquelle sortent des tiges en métal. Au fond de la caisse, sur une couche de verre pilé et de limaille de fer, reposent des bouteilles remplies de liquide “magnétisé”. Severus Rogue… enfin je veux dire Mesmer, apparaît alors de manière très théâtrale et provoque des crises chez tous ceux – enfin surtout celles – qu’il touche avec sa baguette magnétisée… Alors !? tu le trouves toujours aussi honnête ton Mesmer ? Ouais, j’avoue Mais y avait quand même un baquet pour les pauvres ! Ouais bah au total, il a perdu tous ses procès intentés par l’Académie Royale de Médecine, et la commission d’enquête créée par Louis XVI a bien montré que les soi-disant guérisons étaient liées au mieux à de la chance, au pire, à de l’arnaque.

JEFF WINS ! ROUND TWO FIGHT ! Okay…

Sur ce coup-là t’as pas tort Et pis, c’est vrai que Mesmer est à l’origine de pas mal d’idées reçues sur l’hypnose Ouiii… Et il a des héritiers qui sévissent encore aujourd’hui Les magnétiseurs par exemple… D’un autre côté, tu ne peux pas oublier Puységur, l’un de ses plus célèbres élèves, qui a décrit le somnambulisme magnétique. Un état qui ressemble pas mal à ce qu’on appelle la transe hypnotique aujourd’hui et dans lequel le patient est sensible aux suggestions du thérapeute. Remarquable découverte, en effet ! Ton Puységur là, il a pas viré mystique à un moment ? Parce qu’il a quand même dit que certaines personnes en état de somnambulisme étaient capables de prouesses parapsychologiques. Encore un qui a ouvert la porte à des générations entières de rebouteux Sauf que ! MÊME si tu considères que Mesmer était une sorte de gourou un peu fumeux, c’est grâce au développement de ses travaux outre-Manche et outre-Atlantique que la véritable hypnose va pouvoir naître ! Sans Mesmer le bon docteur Lafontaine ne se serait jamais reconverti au mesmérisme de spectacle ou ce qu’on pourrait appeler aujourd’hui “l’hypnose de foire”…

Et James Braid n’aurait jamais eu l’idée d’inventer le terme “hypnose” pour décrire, je cite : “un état spécial du système nerveux provoqué par des moyens artificiels permettant de plonger le patient dans un état de sommeil artificiel, mais surtout de l’influencer à des fins curatives par la suggestion”.

Non seulement il a rationalisé les techniques d’induction, mais en plus, c’est lui qui a eu l’idée d’appliquer l’hypnose à la chirurgie. Ah bon ? Si tu me crois pas, eh bin va voir sur le Web monsieur le Sceptique ! James Braid va en effet publier un article qui aura un retentissement énorme et la première hypno-anesthésie va se dérouler en Angleterre en 1845. Du coup, alors que le mesmérisme est strictement interdit en France, l’hypnose venue d’Angleterre va être autorisée par l’Académie de Médecine après une présentation brillante d’une ablation de tumeur sous hypnose. ET TOC ! CHRIS WINS ! ROUND THREE FIGHT ! YES !! Et tu vas voir, c’est pas fini… Parce que là, on arrive à l’âge d’or de l’hypnose en France avec Monsieur Charcot. Celui-là, tu vas pas le traiter de charlatan quand même ! Non non…

mais je suis pas sûr qu’il allait dans ton sens en fait.

S’il est très clair que Charcot a contribué à réhabiliter l’hypnose en l’introduisant à La Salpêtrière, il ne l’utilisait que de manière expérimentale pour étudier les paralysies hystériques. Ouais. Mais tu reconnaîtras qu’il a décrit les trois états du “Grand Hypnotisme” quand même ! La léthargie, qu’on obtient en pressant sur les paupières du sujet, La catalepsie, l’état dans lequel le sujet se situe quand il ouvre les yeux et le somnambulisme obtenu après qu’on lui ait frictionné le crâne.

Sauf qu’il n’en a jamais fait une méthode thérapeutique puisqu’il affirmait que l’hypnose était fortement en lien avec l’état dans lequel on est quand on subit un traumatisme et notamment dans l’hystérie ! Bref. En dehors des hystériques hyper suggestibles, aucun intérêt ! Tu dis ça parce que t’es fâché. Parce que tu oublies l’Ecole de Nancy fondée par le grand neurologue français Bernheim.

Lui, il a démontré que l’hypnose n’était pas l’apanage des hystériques ! Et c’est lui qui va poser les bases de l’hypnothérapie moderne. Ce que t’oublies de dire c’est que Bernheim lui-même affirmait que l’hypnose n’était rien d’autre qu’un état de sommeil induit par suggestion.

Et même s’il l’a utilisée comme méthode thérapeutique, il a fini par l’abandonner… Tout ça pour créer quoi ? La psychothérapie. Et Freud, alors ? Lui aussi, il a tâté de l’hypnose ! Bah oui, c’est vrai… Mais il l’a abandonnée aussi et il a même affirmé que la psychanalyse était née à partir du moment où il avait abandonné l’hypnose ! JEFF WINS ! ROUND FOUR FIGHT ! Ouais… bah Heureusement que Janet a repris le flambeau, lui ! Oui, Pierre Janet : le “père” du concept de la dissociation.

Si vous vous en souvenez bien, la dissociation, on en avait causé quand on avait parlé du PTSD… Tout est lié ! Janet a non seulement utilisé l’hypnose dans le traitement de l’hystérie mais aussi dans d’autres maladies. Et d’ailleurs, c’est lui qui émet la première hypothèse sur ce que “fait” l’hypnose. Il postule que l’hypnose permet une déconnexion entre le Conscient et l’Inconscient. Du coup, c’est totalement en accord avec les théories freudiennes de l’époque.

Alors, “totalement”… t’y vas un peu fort ! Et puis, l’Inconscient freudien… va falloir qu’on en parle Oh ! Ca va, homme de peu de foi !!! Janet ne s’est pas contenté d’émettre une théorie psychologique, il en a aussi parlé au grand Pavlov.

D’ailleurs c’est lui qui a émis les premières hypothèses neurobiologiques. Et c’est lui aussi qui est à l’origine de la grande école d’hypnose russe. Toujours pas convaincu Tu rigoles ? Avoue : doit bien y avoir quelque chose sinon AUCUN de ces grands hommes ne s’y seraient intéressés ! Bah, hey… le placebo aussi ça fonctionne ! Mmm Mmm Et Milton Erickson alors ? Bah quoi Milton Erickson ? L’Ecole de Palo Alto, la cybernétique, l’hypnose ericksonienne !? Tu vas pas me dire que c’est du flan quand même ?? Ca, ça se discute. Le souci c’est qu’on a parlé de l’histoire de l’hypnose. On sait toujours pas pour autant ce que c’est exactement Et ensuite, faudrait peut-être qu’on se penche sur ce que la science a à nous dire à son sujet. Ok, ok. Je veux bien.

Mais du coup… on dit que le round est pour moi, là ? A UNE condition Définis-moi simplement ce qu’est l’hypnose ? Euuuuhhh comment dire ? En fait…

JEFF WINS ! ROUND FIVE ! FIGHT ! Alors là, c’est vraiment pas sport c’que tu fais ! L’hypnose c’est quelque chose de très compliqué. C’est une expérience subjective un petit peu comme la conscience ou la douleur. De là à la définir… Ah, on fait moins le fier, là ! C’est un petit peu gênant de pas savoir définir un truc dont on parle depuis plusieurs minutes ! Non. C’est pas ça. Mais disons qu’il y a plusieurs définitions en fonction des théories en vogue.

En gros, y a deux Ecoles qui s’affrontent : les premiers qui pensent que l’hypnose correspond à un état modifié de conscience, entre le Conscient et l’Inconscient – exactement ce que disait Janet en quelque sorte – et de l’autre, ceux qui pensent que l’hypnose c’est juste la traduction d’une interaction entre l’hypnotiseur et l’hypnotisé. En gros on a un tout petit peu avancé : soit c’est un état de conscience modifié, soit c’est…

De la psychothérapie ? On peut voir ça comme ça, effectivement Donc maintenant on sait à peu près d’où vient l’hypnose et c’est pas très glorieux. La question c’est : où est-ce qu’on en est maintenant ? Et est-ce que la science nous permet de mieux comprendre ce que c’est ? Effectivement, elle a permis de faire la part entre fantasme et réalité Mais tu serais pas en train de me dire qu’il faudrait qu’on fasse une deuxième vidéo sur l’hypnose.

Non ? Oui ! Ne serait-ce que pour casser une à une les idées reçues sur le sujet, et vous apprendre chers Psychonautes à vous méfier de certaines pratiques qui frisent franchement avec l’ésotérique.

Chouette ! Ca veut dire qu’on va pouvoir en recauser ! Mais j’y pense… On montrerait pas une vraie séance d’hypnose ? Non ? Qu’est-ce que t’en penses ? En tout cas, on peut dire que…

j’ai gagné le match !? A plate couture Sans aucun doute CHRIS WINS !.

As found on Youtube