Les Intelligences Multiples

Howard Gardner: Les Intelligences Multiples

En France, comme dans de nombreux pays on pense qu’il n’existe qu’une seule et unique forme d’intelligence. Pire que tout, on pense que les individus naissent plutôt intelligents ou plutôt pas intelligents.

Chaque être humain, qu’il vive à Paris New-York ou Tombouctou se verrait ainsi doté d’une intelligence unique et universelle. Cette intelligence pourrait même se mesurer à l’aide d’un test mondialement connu évaluant le quotient intellectuel, ou QI pour les intimes.

Grâce à des épreuves basées sur ce que l’on pensait être l’intelligence jusqu’à maintenant, on pourrait ainsi classer les personnes en deux catégories les intellos et les moins intellos. Seulement, cette méthode n’est pas très exacte car elle ne prend pas en compte tous les paramètres de l’intelligence.

Un jour, un chercheur américain appelé Howard Gardner s’est posé la question de ce qu’était l’intelligence.

Selon lui, il est nécessaire de prendre les méthodes actuelles de mesures de l’intelligence avec des pincettes et de les remettre en cause.

D’une part, les tests sont effectués dans un contexte tout à fait inhabituel où l’individu doit répondre des questions qu’il ne rencontre pas dans son contexte de vie ordinaire. D’autre part, celle-ci se base à 80% sur des compétences limitées plutôt logiques et linguistiques, qui ne représentent pas toutes les facettes de l’intelligence humaine.

Il existe donc bien d’autres types de compétences intellectuelles. C’est d’après ses observations, que le professeur a commencé à chercher les différentes compétences utiles à l’homme et à la société. Après de longues recherches, il finit par identifier huit types d’intelligence. Ainsi naquit le concept d’intelligences multiples.

Une de ces intelligences, et l’intelligence linguistique. Une personne aimant lire, écrire, et ayant un intérêt particulier pour les langues en général sera doté d’une intelligence linguistique plus développée. Il est donc habile avec les mots et sait toujours exprimer clairement ses pensées.

L’intelligence logico-mathématique est développée chez les personnes l’aise avec les chiffres. La résolution de calculs ou encore la compréhension du fonctionnement des objets et phénomènes, c’est leur dada ! Ils sont capables de comprendre beaucoup de choses liées aux mathématiques ou à la logique. D’autres personnes préfèrent bouger et faire du sport.

Agiles de leurs mains elles aiment toucher ce qui les entoure et parfois même créer leurs propres objets. On les reconnaît aussi à la façon qu’elles ont de parler avec leurs mains. Dans ce cas, on parle intelligence kinesthésiste. Quand la musique occupe une grande place dans la vie d’une personne, c’est que son intelligence musicale est développée.

Aimer chanter, composer, jouer de la musique ou encore battre le rythme sont les caractéristiques principales de cette intelligence. Il existe également l’intelligence visuelle et spatiale * That’s one small step for [a] man * Celle-ci ne concerne pas les astronautes, mais les individus ayant des facilités pour se repérer dans l’espace.

Dessiner, construire, ou encore suivre plan fait partie des compétences dans lesquelles ils sont à l’aise. Il arrive parfois que certains se sentent mieux lorsqu’ils sont seuls. Être dans sa bulle, aimer profiter du calme, avoir ses propres aux opinions et être capable de faire un bilan personnel sont quelques-uns des aspects de l’intelligence intrapersonnelle.

À l’inverse, on compte aussi des personnes qui adorent développer leur intelligence interpersonnelle. Toujours prêtes à aider les autres, à entrer en contact avec n’importe qui ou à travailler en équipe, elles sont tournées vers autrui.

Enfin lorsque quelqu’un est passionné par la nature ou adore passer du temps en plein air, c’est que son intelligence naturaliste est développée. Ces personnes cherchent à mieux connaître leur environnement naturel et à l’explorer. Aimer collectionner et inventorier les choses qui nous entourent est aussi un signe d’intelligence naturaliste.

Pour Howard Gardner, tout le monde possède ces huit types d’intelligence, mais chacun d’entre nous les a développées différemment en fonction de son parcours de vie et de son environnement.

Ce n’est donc pas la taille du cerveau qui compte, mais la façon dont on s’en sert… Chaque individu a donc un profil particulier qu’il peut améliorer et développer par un travail personnel.

Tout le monde est donc intelligent, chacun à sa façon. Ainsi, nous sommes tous différents et bien plus intelligents à plusieurs !

Source: Youtube