Le Grand Rire Partag?, levier de motivation en entreprise

?Le ? Grand Rire Partag? ?, levier de Motivation de l’Entreprise

Je vais faire quelque chose qui est tr?s d?licat, c’est de parler de rire. Parler de rire, en g?n?ral, c’est tr?s ennuyeux. Le rire, c’est bien quand on le partage. En parler, ?a ennuie tout le monde, je vais essayer de ne pas ?tre trop ennuyeux quand m?me. En g?n?ral les conventions ou les s?minaires, qui sont de grands lieux de mobilisation de l’entreprise, se terminent ? peu pr?s par cette phrase du Pr?sident Directeur G?n?ral ou du directeur puissance invitante : ? Le succ?s de notre entreprise repose sur la motivation des hommes et des femmes qui la composent. ? Apr?s, on va bouffer. Parce que c’est facile ? dire, mais ce n’est pas facile ? faire. Parce que, pendant toute la r?union, on a expliqu? qu’on allait demander plus ? tout le monde, dans un environnement plus complexe, en donnant plus, en donnant moins ? cause des contraintes ?conomiques et concurrentielles etc.

Et alors, comme on a fait pour motiver sur la complexit?, on a envoy? des slides. On a envoy? cinquante slides.

Puis, on s’est rendu compte que les gens ne comprenaient pas. Alors on a fait une autre r?union… et paf ! Cent slides. On est arriv? ? une centaine de slides et les gens n’en pouvaient plus de toutes ces slides. Parall?lement, les gens peuvent ?tre d?motiv?s, ils ne sont pas bien, ce n’est plus leur truc, ils ont des sentiments n?gatifs vis-?-vis de l’entreprise, de leurs ?quipes parfois, ils ont peur du changement… Ils ne sont pas bien. Alors, on fait une ?tude de motivation. On demande ? des cabinets, tr?s honorables de passer des coups de fil dans tous les sens ou d’envoyer des mails et de r?pondre ? quelques dizaines de questions par des collaborateurs pour savoir si c’est un peu mieux, un peu moins bien…

(des tas de sujets).

Apr?s, on globalise tout ?a et on se rend compte que ? tiens ! Cette ann?e, 66% des personnes d?motiv?es (ce qui est tout de m?me un progr?s, puisque l’an dernier il y en avait 67. On a gagn? 1% donc on peut se f?liciter.) ? On se dit qu’on va le communiquer aux ?quipes. Alors le consultant vient et dit aux ?quipes ? 66% d’entre vous sont d?motiv?s ?. Ce qui, comme on le dit vulgairement, nous fait ? une belle jambe ?.

D’autant plus que c’est nous qui lui avions dit. Souvent, ?a se passe comme ?a ou ?a se passait comme ?a il y a un certain nombre d’ann?es, et j’entendais les gens sortir des conventions, s?minaires etc. ? Qu’est-ce qu’on s’est fait C**** ? (Je vous laisse compl?ter…) Heureusement, il y avait un bonne bouffe et puis c’est toujours sympa de voir les amis, les coll?gues, etc. Parall?lement, moi j’?tais consultant donc j’adorais toutes les histoires d’entreprise et puis j’?tais passionn? de rire depuis tout petit.

grand rire motivation
NicoBorie / Pixabay

Mais, bon, je ne vais pas faire toutes sortes d’interpr?tations, je ne sais pas ! Et je faisais des spectacles comiques qui cartonnaient. Ce n’?tait pas ? grande ?chelle ni tr?s bien produit mais ?a cartonnait ! Et alors je voyais (parce que j’adorais Coluche, ?a n’a rien de tr?s original) les gens dans les spectacles de Coluche ? l’?poque (ou dans les miens) se marrer comme des fous et sortir en pleurant avec un enthousiasme, des ?toiles dans les yeux. Et c’?taient les m?mes, qui le jour avaient eu leur convention par exemple. Alors je me disais ? il y a un os l? ! Ils sont sortis en disant ? qu’est- ce que je me suis fait c**** ?.

On pourrait croire qu’ils sont tr?s s?rieux et, en fait, ils ?taient compl?tement d?ballonn?s quoi ! Donc, j’ai fait ce qu’on appelait pompeusement ? l’?poque du benchmarking car j’ai cr?? cette activit? de la motivation dans l’entreprise, en traitant par le rire tous ces sujets tr?s s?rieux, tr?s int?ressants (r?organisation, restructuration dans tous les sens) ou ces sujets de fort impact comme la d?motivation, le malaise (je ne suis pas bien, je n’aime plus ma bo?te, etc.).

Je l’ai fait, sans pr?tention mais avec beaucoup de motivation, et je me suis rendu compte que j’avais un impact ?norme. Un impact qui me d?passait d’ailleurs. Les gens disaient ? Oh il est fantastique ! Il est merveilleux ! ? J’ai appel? ?a ? le Grand Rire Partag? ?. Le grand rire pourquoi ? Parce que c’est puissant. Partag? ? Parce que ?a rassemble ! C’est-?-dire qu’en aucun cas c’est de la moquerie. Tout le monde est ? la m?me enseigne, ?a rassemble. La base du Grand Rire Partag? est que ce soit vrai, que ce soit bienveillant (ne pas se moquer, on est tous dans le m?me bateau) et que ce soit puissant.

Apr?s je me suis interrog? au fil des dizaines d’interventions, je me suis dit ? Pourquoi ? ?a fait quoi ce truc-l? ? Pourquoi les gens aiment tant ?a ? ? Je me suis rendu compte qu’il y avait deux choses importantes : la premi?re, c’est que ?a d?noue, c’est un moyen d’expliquer la complexit?.

Vous montrez d’abord comment la personne vit (?a c’est le th??tre) en injectant toute la dr?lerie qui fait le bonheur. Cette ?motion positive scotche le message, elle scotche des tas de choses. Je vous propose donc un petit extrait vid?o de ?a. D?nouer la complexit?. Vid?o 1. [Extrait vid?o 1] Un deuxi?me effet, c’est en fait sur les malaises. Il y a une chose incroyable chez les humains : vous lui montrez son malaise (qui peut mener ? des d?missions, des d?pressions, etc.) et d’une certaine mani?re, ?a le soulage.

Vid?o 2. [Extrait vid?o 2] Les gens disent parfois : ? C’est merveilleux de rire de ce qui nous fait tant souffrir parce que quand on en a ri, c’est derri?re nous.

? Et moi quand j’entends dire des dizaines de choses comme ?a, c’est tr?s impressionnant. Et, cette ?motion positive, on pourrait dire qu’elle est franco-fran?aise. Et bien non ! Je l’ai fait et j’ai ?t? amen? ? le faire dans diff?rents pays d’Europe, des pays d’Am?rique, d’Am?rique Latine, en Afrique, en Arabie… Et ?a marche partout ! Donc, c’est un truc assez dingue. Ce Grand Rire Partag? est universel et a ces effets-l? partout. Quand on montre l’effet miroir de ce que vivent les gens avec bienveillance, v?rit? et puissance. Vous allez me dire ? Il est bien gentil mais ? quoi ?a sert ce qu’il nous raconte ? ? Ce n’est pas tr?s utile parce que comme ce n’est pas une technique, ce n’est pas tellement transmissible. C’est vrai. J’en d?rive quand m?me trois messages de cette exp?rience. La premi?re, puisqu’il s’agit de rire humain (le rire est le propre de l’homme) : veillons ? ne pas d?shumaniser l’entreprise.

Deuxi?mement, le rire est de l’?motion tr?s positive. Et quand les gens dans l’entreprise sont amen?s ? vivre des ?motions n?gatives (incompr?hensions, conflits, etc.) : injectez massivement de l’?motion positive.

Sous quelque forme que ce soit : que ce soit de la joie, de l’enthousiasme… Troisi?mement : enthousiasme. Dedans il y a le mot ? theos ? qui signifie Dieu. Alors que l’on croit ou que l’on ne croit pas, c’est un appel divin, un appel vers le haut. On demande aux entreprises et aux collaborateurs de l’entreprise de se d?passer. Et bien, rien ne peut se faire sans enthousiasme car l’enthousiasme est quelque chose qui nous d?passe et c’est cet enthousiasme qui nous permet de nous d?passer.

Merci..

Source: Youtube

?Le ? Grand Rire Partag? ?, levier de Motivation de l’Entreprise

Je vais faire quelque chose qui est tr?s d?licat, c’est de parler de rire. Parler de rire, en g?n?ral, c’est tr?s ennuyeux. Le rire, c’est bien quand on le partage. En parler, ?a ennuie tout le monde, je vais essayer de ne pas ?tre trop ennuyeux quand m?me. En g?n?ral les conventions ou les s?minaires, qui sont de grands lieux de mobilisation de l’entreprise, se terminent ? peu pr?s par cette phrase du Pr?sident Directeur G?n?ral ou du directeur puissance invitante : ? Le succ?s de notre entreprise repose sur la motivation des hommes et des femmes qui la composent. ? Apr?s, on va bouffer. Parce que c’est facile ? dire, mais ce n’est pas facile ? faire. Parce que, pendant toute la r?union, on a expliqu? qu’on allait demander plus ? tout le monde, dans un environnement plus complexe, en donnant plus, en donnant moins ? cause des contraintes ?conomiques et concurrentielles etc.

Et alors, comme on a fait pour motiver sur la complexit?, on a envoy? des slides. On a envoy? cinquante slides.

Puis, on s’est rendu compte que les gens ne comprenaient pas. Alors on a fait une autre r?union… et paf ! Cent slides. On est arriv? ? une centaine de slides et les gens n’en pouvaient plus de toutes ces slides. Parall?lement, les gens peuvent ?tre d?motiv?s, ils ne sont pas bien, ce n’est plus leur truc, ils ont des sentiments n?gatifs vis-?-vis de l’entreprise, de leurs ?quipes parfois, ils ont peur du changement… Ils ne sont pas bien. Alors, on fait une ?tude de motivation. On demande ? des cabinets, tr?s honorables de passer des coups de fil dans tous les sens ou d’envoyer des mails et de r?pondre ? quelques dizaines de questions par des collaborateurs pour savoir si c’est un peu mieux, un peu moins bien…

(des tas de sujets).

Apr?s, on globalise tout ?a et on se rend compte que ? tiens ! Cette ann?e, 66% des personnes d?motiv?es (ce qui est tout de m?me un progr?s, puisque l’an dernier il y en avait 67. On a gagn? 1% donc on peut se f?liciter.) ? On se dit qu’on va le communiquer aux ?quipes. Alors le consultant vient et dit aux ?quipes ? 66% d’entre vous sont d?motiv?s ?. Ce qui, comme on le dit vulgairement, nous fait ? une belle jambe ?.

D’autant plus que c’est nous qui lui avions dit. Souvent, ?a se passe comme ?a ou ?a se passait comme ?a il y a un certain nombre d’ann?es, et j’entendais les gens sortir des conventions, s?minaires etc. ? Qu’est-ce qu’on s’est fait C**** ? (Je vous laisse compl?ter…) Heureusement, il y avait un bonne bouffe et puis c’est toujours sympa de voir les amis, les coll?gues, etc. Parall?lement, moi j’?tais consultant donc j’adorais toutes les histoires d’entreprise et puis j’?tais passionn? de rire depuis tout petit.

grand rire motivation
NicoBorie / Pixabay

Mais, bon, je ne vais pas faire toutes sortes d’interpr?tations, je ne sais pas ! Et je faisais des spectacles comiques qui cartonnaient. Ce n’?tait pas ? grande ?chelle ni tr?s bien produit mais ?a cartonnait ! Et alors je voyais (parce que j’adorais Coluche, ?a n’a rien de tr?s original) les gens dans les spectacles de Coluche ? l’?poque (ou dans les miens) se marrer comme des fous et sortir en pleurant avec un enthousiasme, des ?toiles dans les yeux. Et c’?taient les m?mes, qui le jour avaient eu leur convention par exemple. Alors je me disais ? il y a un os l? ! Ils sont sortis en disant ? qu’est- ce que je me suis fait c**** ?.

On pourrait croire qu’ils sont tr?s s?rieux et, en fait, ils ?taient compl?tement d?ballonn?s quoi ! Donc, j’ai fait ce qu’on appelait pompeusement ? l’?poque du benchmarking car j’ai cr?? cette activit? de la motivation dans l’entreprise, en traitant par le rire tous ces sujets tr?s s?rieux, tr?s int?ressants (r?organisation, restructuration dans tous les sens) ou ces sujets de fort impact comme la d?motivation, le malaise (je ne suis pas bien, je n’aime plus ma bo?te, etc.).

Je l’ai fait, sans pr?tention mais avec beaucoup de motivation, et je me suis rendu compte que j’avais un impact ?norme. Un impact qui me d?passait d’ailleurs. Les gens disaient ? Oh il est fantastique ! Il est merveilleux ! ? J’ai appel? ?a ? le Grand Rire Partag? ?. Le grand rire pourquoi ? Parce que c’est puissant. Partag? ? Parce que ?a rassemble ! C’est-?-dire qu’en aucun cas c’est de la moquerie. Tout le monde est ? la m?me enseigne, ?a rassemble. La base du Grand Rire Partag? est que ce soit vrai, que ce soit bienveillant (ne pas se moquer, on est tous dans le m?me bateau) et que ce soit puissant.

Apr?s je me suis interrog? au fil des dizaines d’interventions, je me suis dit ? Pourquoi ? ?a fait quoi ce truc-l? ? Pourquoi les gens aiment tant ?a ? ? Je me suis rendu compte qu’il y avait deux choses importantes : la premi?re, c’est que ?a d?noue, c’est un moyen d’expliquer la complexit?.

Vous montrez d’abord comment la personne vit (?a c’est le th??tre) en injectant toute la dr?lerie qui fait le bonheur. Cette ?motion positive scotche le message, elle scotche des tas de choses. Je vous propose donc un petit extrait vid?o de ?a. D?nouer la complexit?. Vid?o 1. [Extrait vid?o 1] Un deuxi?me effet, c’est en fait sur les malaises. Il y a une chose incroyable chez les humains : vous lui montrez son malaise (qui peut mener ? des d?missions, des d?pressions, etc.) et d’une certaine mani?re, ?a le soulage.

Vid?o 2. [Extrait vid?o 2] Les gens disent parfois : ? C’est merveilleux de rire de ce qui nous fait tant souffrir parce que quand on en a ri, c’est derri?re nous.

? Et moi quand j’entends dire des dizaines de choses comme ?a, c’est tr?s impressionnant. Et, cette ?motion positive, on pourrait dire qu’elle est franco-fran?aise. Et bien non ! Je l’ai fait et j’ai ?t? amen? ? le faire dans diff?rents pays d’Europe, des pays d’Am?rique, d’Am?rique Latine, en Afrique, en Arabie… Et ?a marche partout ! Donc, c’est un truc assez dingue. Ce Grand Rire Partag? est universel et a ces effets-l? partout. Quand on montre l’effet miroir de ce que vivent les gens avec bienveillance, v?rit? et puissance. Vous allez me dire ? Il est bien gentil mais ? quoi ?a sert ce qu’il nous raconte ? ? Ce n’est pas tr?s utile parce que comme ce n’est pas une technique, ce n’est pas tellement transmissible. C’est vrai. J’en d?rive quand m?me trois messages de cette exp?rience. La premi?re, puisqu’il s’agit de rire humain (le rire est le propre de l’homme) : veillons ? ne pas d?shumaniser l’entreprise.

Deuxi?mement, le rire est de l’?motion tr?s positive. Et quand les gens dans l’entreprise sont amen?s ? vivre des ?motions n?gatives (incompr?hensions, conflits, etc.) : injectez massivement de l’?motion positive.

Sous quelque forme que ce soit : que ce soit de la joie, de l’enthousiasme… Troisi?mement : enthousiasme. Dedans il y a le mot ? theos ? qui signifie Dieu. Alors que l’on croit ou que l’on ne croit pas, c’est un appel divin, un appel vers le haut. On demande aux entreprises et aux collaborateurs de l’entreprise de se d?passer. Et bien, rien ne peut se faire sans enthousiasme car l’enthousiasme est quelque chose qui nous d?passe et c’est cet enthousiasme qui nous permet de nous d?passer.

Merci..

Source: Youtube

About the Author

Follow me

Christophe Daroux est engagé dans le domaine du développement personnel depuis près de 30 ans maintenant . Certifié Master en Hypnose Ericksonienne, en Hypnose Humaniste et en PNL (Programmation Neurolinguistique) à l'Institut Français d'Hypnose Ericksonienne (IFHE Paris) formé? directement par son fondateur Olivier Lockert.


{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}